NOUVELLES

Brett Anderson et les A's battent les Tigers 2-0 et évitent le balayage

09/10/2012 11:57 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

OAKLAND, États-Unis - Brett Anderson a gagné son duel contre Anibal Sanchez grâce à quelques petits bijoux en défensive et les Athletics d'Oakland ont évité le balayage dans leur série de sections face aux Tigers de Detroit en gagnant 2-0, mardi.

Les Athletics ont réduit l'écart à 2-1 dans la série trois de cinq.

Coco Crisp a volé à Prince Fielder ce qui semblait être un circuit, en sautant à la clôture au champ centre en deuxième manche, et les Athletics ont donc prolongé leur saison d'au moins une autre journée.

«Vous le voyez frapper la balle et vous baisser la tête un peu, car vous pensez que vous venez d'accorder un circuit, a raconté Anderson. Puis vous le voyez courir et capter la balle et cela vous motive à bien lancer.»

Yoenis Cespedes a cogné un simple d'un point en première et Seth Smith a réussi un circuit un peu plus tard. Ce fut suffisant puisque Anderson et les releveurs des A's ont été en mesure de neutraliser Miguel Cabrera, Fielder et le reste de la puissante machine offensive des Tigers.

Max Scherzer tentera d'achever les Athletics lors du match no 4, mercredi à Oakland. Il fera face à la recrue A.J. Griffin.

Fielder a été la victime principale de la défensive des A's, se faisant voler trois coups sûrs. D'abord par Crisp, le vétéran des Athletics qui avait commis une bévue coûteuse lors de la défaite de 5-4 des siens dans le premier match de la série.

Crisp a levé le bras afin de montrer qu'il avait capté la balle et a laissé sortir un gros «Whoo!» afin de célébrer.

«L'attrapé de Coco, la balle était sortie du terrain et il l'a ramenée, a déclaré le gérant des Tigers Jim Leyland. La clé dans ce jeu, c'est qu'il jouait profondément et cela lui a permis de se rendre à l'endroit nécessaire pour faire l'attrapé. Et ce fut un attrapé splendide, ça ne fait pas de doute.»

L'arrêt-court des A's Stephen Drew a ensuite effectué un jeu difficile en quatrième en se déplaçant vers sa gauche avant de lancer la balle alors qu'il était en déséquilibre.

Puis, en septième manche, Cespedes a plongé au champ centre-gauche afin de saisir une balle frappée en flèche par Fielder.

Pour ajouter l'insulte à l'injure, Fielder a mis fin au match en frappant dans un double jeu après que Cabrera eut cogné un simple.

«C'est frustrant. Mais nous jouons contre une bonne équipe, a indiqué Fielder. Ils vont réussir ce genre de jeu, c'est pour ça qu'ils sont ici.»

Les A's ont la plus petite masse salariale du Baseball majeur à 59,5 millions $ US. Fielder touchera 214 millions $ au cours des neuf prochaines années à Detroit.

Anderson, qui était de retour au monticule après s'être étiré un muscle du côté droit le 19 septembre face aux Tigers, a oeuvré rapidement et n'a pas démontré de signes de fatigue ou de nervosité à son premier départ en carrière en séries éliminatoires.

Il a concédé deux coups sûrs et deux buts sur balles en six manches, tout en retirant six frappeurs sur des prises. La relève s'est chargé du reste.

Ryan Cook a lancé en septième, Sean Doolittle a réussi trois retraits sur des prises en huitième et le releveur no 1 Grant Balfour a fermé les livres en neuvième.

PLUS:pc