NOUVELLES

Ban Ki-moon condamne les attentats de Damas, inquiet du terrorisme en Syrie

09/10/2012 09:10 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a condamné les "attentats terroristes coordonnés" de Damas et s'inquiète de ce que le conflit en Syrie "crée un terrain propice au terrorisme", a indiqué mardi le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

Un double attentat suicide lundi soir a visé l'un des principaux sièges des renseignements de l'armée de l'air, près de Damas, faisant des dizaines de morts, selon une ONG syrienne. Une source au sein des services de sécurité a démenti ce bilan, affirmant que les attentats avaient été déjoués.

M. Ban a "condamné fermement ces attentats terroristes coordonnés à Damas qui ont fait de nombreux morts et blessés". Il se déclare aussi "préoccupé par le sort des détenus" qui se seraient trouvés dans les bâtiments visés.

M. Ban "redoute que la spirale de la violence en Syrie ne crée un terrain propice au terrorisme et aux activités criminelles de toutes natures".

Toujours selon son porte-parole, il réaffirme que "toute violence doit cesser" et que la seule solution au conflit est politique, invitant les deux camps à "coopérer étroitement" avec le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi.

avz/lor

PLUS:afp