NOUVELLES

Angleterre - Ashley Cole s'est excusé auprès du président de la Fédération

09/10/2012 06:42 EDT | Actualisé 09/12/2012 05:12 EST

Le défenseur de Chelsea Ashley Cole, sous le coup d'une procédure disciplinaire, a présenté directement ses excuses au président de la la Fédération anglaise de football (FA) David Bernstein après avoir insulté la FA, a déclaré ce dernier mardi sur BBC Radio Five Live.

La FA avait annoncé lundi que Cole faisait l'objet d'une procédure disciplinaire pour "conduite inappropriée" après avoir traité les dirigeants de la fédération anglaise de "bande de c..." vendredi à la suite de la publication d'un rapport sur l'affaire John Terry-Anton Ferdinand dans lequel son rôle était critiqué.

"Il s'est exccusé immédiatement vendredi et est venu me voir hier soir (lundi). Il a exprimé de vrais regrets. Il était réellement désolé," a expliqué M. Bernstein à l'antenne.

Cole fait partie de la sélection anglaise qui doit affronter Saint-Marin en match de qualification pour le Mondial-2014 vendredi à Wembley.

Le président de la FA a indiqué qu'il revenait au sélectionneur anglais Roy Hodgson de décider si Cole devait ou non être aligné pour ce qui serait sa 99e cape, alors que plusieurs commentateurs ont réclamé son départ du groupe.

"Il est disponible pour jouer avec l'Angleterre lors des prochains matches. C'est au sélectionneur de décider s'il joue ou pas", a-t-il souligné.

La FA évoquait dans son rapport "l'évolution des déclarations" faites par Cole en défense de son équipier John Terry, accusé par le joueur des Queens Park Rangers Anton Ferdinand d'avoir proféré des insultes racistes à son encontre en octobre 2011 lors d'un match du Championnat d'Angleterre.

"Hahahahaa, bien joué la FA, j'ai menti hein, bande de c...", avait réagi Cole sur son compte Twitter.

L'ancien joueur d'Arsenal a ensuite présenté des excuses par communiqué en expliquant avoir "twitté ce qu'il pensait à chaud" et effacé son tweet.

smr/jr

PLUS:afp