NOUVELLES

Abou Hamza présenté mardi devant une Cour fédérale à Manhattan

09/10/2012 03:15 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

NEW YORK, N.Y. - NEW YORK (Sipa) — L'imam radical Abou Hamza et deux autres suspects de terrorisme extradés vendredi de Grande-Bretagne comparaîtront devant une Cour fédérale à Manhattan mardi. Abou Hamza devra dire s'il plaide coupable ou non coupable des charges qui pèsent contre lui.

Les autorités américaines le soupçonnent d'avoir tenté de mettre en place un camp d'entraînement d'Al-Qaïda dans l'Oregon (nord-ouest du pays), et d'avoir participé à l'enlèvement de 16 otages au Yémen en 1998.

Deux autres suspects, Khaled al-Fawwaz et Adel Abdul Bary, soupçonnés d'avoir préparé des attentats contre des ambassades américaines en Afrique, comparaîtront aussi devant le tribunal.

Abou Hamza s'était plaint il y a trois jours de s'être fait retirer ses crochets, qui remplacent normalement ses mains manquantes. La porte-parole de l'administration pénitentiaire américaine a dit qu'elle ne pouvait évoquer des cas particuliers, mais que les détenus portant des prothèses susceptibles de présenter un danger ne pouvaient les garder.

af/AP-v0106/pyr

PLUS:pc