NOUVELLES

Venezuela: Romney critique l'idéologie de Chavez sans évoquer sa réélection

08/10/2012 12:58 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a critiqué lundi l'idéologie du président vénézuélien Hugo Chavez, sans faire toutefois référence à sa réélection la veille.

"Nos voisins d'Amérique latine veulent résister à l'idéologie malheureuse de Hugo Chavez et des frères Castro à Cuba, et approfondir leurs liens avec les Etats-Unis en termes de commerce, d'énergie et de sécurité", a souligné M. Romney lors d'un discours de politique étrangère à Lexington (Virginie, est) essentiellement axé sur le Moyen-Orient.

Sans évoquer l'élection présidentielle de dimanche au Venezuela, qui a vu la victoire pour un troisième mandat de M. Chavez, le républicain a lancé que l'Amérique latine, comme d'autres parties du monde, regrettait l'absence de "leadership américain".

"Si les Etats-Unis ne prennent pas les commandes, d'autres le feront à notre place, d'autres qui ne partagent pas nos intérêts et nos valeurs, et le monde deviendra plus sombre pour nos alliés et pour nous-mêmes", a insisté le rival de Barack Obama à la présidentielle américaine du 6 novembre.

Hugo Chavez, 58 ans, autre bête noire des Etats-Unis en Amérique latine avec le régime cubain, a été réélu dimanche pour un troisième mandat de six ans malgré une montée sans précédent de l'opposition.

Son rival Henrique Capriles Radonski a obtenu le meilleur score jamais enregistré par les opposants à l'homme fort du Venezuela depuis son avènement en 1999 à la tête de ce pays très riche en hydrocarbures.

"Nous pensons que l'opinion des plus de six millions de personnes qui ont voté pour l'opposition devra être prise en compte à l'avenir", a indiqué lundi à l'AFP le porte-parole pour l'Amérique latine du département d'Etat américain, William Ostick.

du/sam/jca

PLUS:afp