NOUVELLES

Tom Brady et les Patriots ont le dessus sur Peyton Manning et les Broncos, 31-21

08/10/2012 04:08 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

FOXBOROUGH, États-Unis - Tom Brady a remporté son duel contre Peyton Manning avec l'aide de Stevan Ridley, qui a connu son meilleur match en carrière avec 151 verges de gains au sol, et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont vaincu les Broncos de Denver 31-21, dimanche.

Lors du 13e duel entre les deux quarts étoiles, et le premier depuis que Manning a quitté les Colts d'Indianapolis, Brady a orchestré quatre séquences productives d'au moins 80 verges et les Patriots ont récolté 252 verges de gains au sol.

«Il n'y a personne d'autre que Tom Brady que j'aimerais avoir, a déclaré l'entraîneur-chef des Patriots Bill Belichick, mais Manning est un grand joueur.»

Brady a maintenant un dossier de 9-4 en carrière contre Manning. Il a complété 23 de ses 31 passes pour 223 verges de gains et un touché, en plus d'en inscrire un au sol. Manning a été 31-en-44 pour 345 verges de gains et trois touchés, mais a commis un échappé lorsqu'il a encaissé un sac au troisième quart. Cet échappé a mené à un touché de huit verges de Ridley et les Patriots (3-2) menaient alors 31-7 avec environ cinq minutes à faire à la troisième période.

Manning, qui avait mené son équipe à 36 victoires à la suite de remontée au quatrième quart, a ensuite complété des passes de touché de deux et cinq verges à Eric Decker et Brandon Stockley, respectivement, pour les Broncos (2-3).

Sur la séquence suivante, les Patriots ont perdu la possession du ballon à la suite d'un échappé de Ridley et Manning a rejoint Demaryius Thomas à la ligne de 14 verges dans le territoire des Pats. Mais deux jeux plus tard, la tentative de remontée des Broncos a pris fin quand Willis McGahee a à son tour commis un échappé. Jermaine Cunningham a récupéré le ballon à la ligne de 11 des Patriots avec 3:42 à faire.

«Nous pouvons construire» sur cette habileté à réduire les gros écarts, a noté Manning. «Je crois que cela va éventuellement nous aider à gagner des matchs.»

Brady a tenté d'amenuiser l'importance de ses duels contre Manning.

«Ce sont les Patriots contre les Broncos, a-t-il relativisé. Ce fut une belle victoire. Nous avons profité des revirements provoqués par notre défensive et l'offensive a capitalisé par moments. Nous avons connu quelques baisses de régime. J'aurais aimé nous voir mieux exécuter quelques jeux, mais dans l'ensemble, ce fut une bonne journée.»

PLUS:pc