NOUVELLES

St. Louis rebondit

08/10/2012 09:13 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

Les Cards ont écrasé les Nationals 12-4 dans le 2e match de leur série, lundi, à St. Louis. Cette série de section de la Ligue nationale est égale 1-1.

Les Cards ont anéanti le partant des Nationals, Jordan Zimmermann. Celui-ci a été envoyé aux douches après seulement trois manches, mais pas avant d'avoir accordé 5 points mérités sur 7 coups sûrs, dont un circuit d'un point à Allen Craig.

Pour Craig, qui a aussi marqué trois points, c'était le 5e circuit de sa carrière en séries éliminatoires.

Carlos Beltran s'est aussi distingué avec deux circuits et trois points produits.

Ryan Zimmerman et Adam LaRoche se sont suivis à la plaque et ont frappé une longue balle chacun en 5e manche pour les Nationals, qui n'offriront pas de départ à leur as Stephen Strasburg, mis à l'écart pour le reste de la saison plus tôt ce mois-ci.

Le match no 3 sera disputé mercredi après-midi au Nationals Park. Edwin Jackson sera au monticule pour les Nationals contre le vétéran des Cardinals Chris Carpenter, qui n'a réalisé que trois départs cette saison en raison de diverses blessures.

Les Cardinals sont donc sous pression au domicile des Nationals, mais ils seront en terrain connu. En effet, ils ont perdu le premier match de leur série de section et de la série de championnat de la Nationale l'automne dernier, avant de se replacer et de remporter la Série mondiale... après avoir été menés 3-2 par les Rangers du Texas.

Il n'y a eu aucun changement dans leur formation pour le match no 2, mais beaucoup plus d'élans déterminants des joueurs habitués à la pression du mois d'octobre.

Beltran a frappé deux longues balles en série d'après-saison pour la troisième fois de sa carrière, étirant les bras aux dépens de Mike Gonzalez en 6e manche et contre Sean Burnett en 8e.

Jon Jay a claqué deux coups sûrs et produit trois points, en plus de réaliser un attrapé spectaculaire contre la clôture du champ centre qui a volé un coup sûr de plus d'un but à Danny Espinosa en 6e.

PLUS: