Mitt Romney dépasse Barack Obama dans les sondages post-débat

Publication: Mis à jour:
SONDAGES OBAMA ROMNEY
Mitt Romney et Barack Obama lors du débat | Reuters

ÉLECTIONS AMÉRICAINES - Appelons ça la folie du lundi! En un seul jour, Gallup a publié les résultats de plusieurs sondages sur des électeurs enregistrés, montrant à la fois une égalité dans la course présidentielle et une avance par 5 points du Président Obama. C'est ensuite au tour de l'institut de recherches Pew de faire part de nouveaux résultats parmi les électeurs "probables", établissant Mitt Romney vainqueur par quatre points, 49% contre 45%.

Cette contradiction apparente dans les résultats du Gallup se réduit en fait selon l'instant auquel est conduite l'étude. Sur les sept derniers jours, Gallup a trouvé Obama devant Romney selon les votes d'électeurs enregistrés, par 5 points (50 contre 45%). Mais lors des trois jours qui ont suivi le débat de mercredi, Gallup a constaté un resserrement entre les deux candidats, toujours sur cette base d'électeurs enregistrés.

Lire aussi : » Ce sondage qui montre que Romney pourrait battre Obama

Ce dernier résultat offre un point commun entre les sondages Gallup et Pew Research. Les deux instituts ont constaté une égalité entre Obama et Romney lors des sondages conduits dans les trois jours ayant suivi le débat présidentiel. Selon Pew Research, 1046 de ses 1201 questionnaires ont été mis en place du mardi au samedi. Seulement 155 ont eu lieu dimanche. L'échantillon entier contient une marge d'erreur de 2,9 points, cette marge étant de 3,4 points parmi les électeurs "probables".

Ce qu'il est en revanche difficile de concilier ici, c'est que jusqu'à cette étude, Pew Research avait produit des résultats parmi les électeurs enregistrés, généralement plus favorables à Obama que ceux des autres sondages, tout particulièrement par rapport à ceux de Gallup. Contrairement à ce dernier, Pew Research a aussi donné des chiffres concernant les électeurs "probables", un groupe qui a eu tendance à se montrer plus favorable envers Romney depuis septembre, du fait de l'enthousiasme républicain grandissant. Pew Research affiche désormais Romney l'emportant parmi les électeurs probables, par 49 % contre 46 % au président sortant.

Romney a convaincu sur sa personnalité

Que la percée de Romney soit large ou modeste, cette étude de Pew Research apporte surtout à un lundi un peu fou, une confirmation détaillée de la complexité des opinions derrière cette avancée.

Prenez par exemple ce soudain enthousiasme pour Romney. Selon Pew, 82% de ses soutiens ont déclaré qu'ils avaient beaucoup réfléchi à ces élections, un chiffre qui se réduit à 67% parmi les supporters d'Obama. En septembre, les deux camps n'étaient séparés que de quatre points sur cette question.

Avec le débat, Romney a également rattrapé son retard sur le Président en termes d'opinions favorables quant à sa personnalité. Le candidat républicain, qui a passé l'essentiel de sa campagne largement distancé en la matière, atteint un niveau inégalé de 50% d'opinions favorables dans cette étude de Pew, boosté par une approbation émergente parmi les femmes et les jeunes électeurs. 46% continuent toutefois de le désapprouver. Quant à Obama, il obtient 49 % d'opinions favorables et 48% défavorables.

2012-10-08-PewEngagement.png

Romney a obtenu un certain succès en luttant contre l'idée qu'il était un privilégié déconnecté de la réalité. Bien qu'Obama le mène toujours de 29 points quant à sa capacité à être connecté avec l'Américain moyen, le fossé s'est rétréci de 14 points depuis la mi-septembre. Les électeurs donnent aux deux candidats les mêmes notes concernant leurs aptitudes à être des chefs solides et à savoir travailler de concert avec leurs opposants, deux points sur lesquels Obama menait auparavant selon une marge à deux chiffres. Et bien que la plupart des électeurs continuent à dire que la politique économique de Romney profiterait surtout aux riches, il a cependant bien réduit la marge avec le Président sur sa capacité à aider aussi les classes moyennes.

Une tendance de fond

La plupart des sondages menés depuis le débat de mercredi par d'autres organisations ont montré le même revirement en faveur de Romney que celui constaté dans le premier Gallup. La base de données du HuffPost, qui combine les résultats des études nationales et par État, place Obama devant d'à peine un point et demi (47,6% contre 46% avant, sachant que cette estimations est revue à mesure que tombent les résultats d'autres sondages).

La base de données du HuffPost prend en compte et essaie d'atténuer la part "subjective" des instituts de sondages, leur tendance à produire des résultats constamment favorables ou défavorables pour chaque candidat. Les intentions de votes enregistrées par Gallup favorisent ainsi d'habitude Romney d'un demi-point de plus par rapport aux autres sondages. La légère avance d'Obama sur notre base correspond donc à peu près à l'égalité rapportée lundi par Gallup.

Lire aussi :
» BILAN - Le match des convention démocrate et républicaine
» PORTRAIT - Mitt Romney, cet inconnu des Français
» ANALYSE - Le bilan de 4 années d'Obama
» Toute l'actualité sur les élections américaines

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Polls: Obama vs. Romney
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Débat raté : Obama a perdu son avance sur Romney

Romney dépasse Obama dans les sondages