NOUVELLES

Sheets, Dressler marquent un touché au 3e quart et les Riders battent les Argos

08/10/2012 07:52 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

TORONTO - Kory Sheets et Weston Dressler ont marqué un touché chacun au troisième quart pour propulser les Roughriders de la Saskatchewan vers un gain de 36-10 contre les Argonauts de Toronto, lundi.

La course de 48 verges pour le touché de Sheets à 9:29 a procuré les devants 29-10 aux Roughriders, et les partisans de l'équipe se sont mis à scander 'Let's Go Riders!' en dépit du fait qu'ils étaient minoritaires au sein de la foule de 25 176 spectateurs réunis au Rogers Centre.

Sheets a aussi surpassé le plateau des 1000 verges de gains au sol sur la séquence.

Darian Durant a scellé l'issue de la rencontre à 11:25 en décochant une passe de touché de 78 verges à Dressler. L'ailier rapproché des Riders a ainsi enregistré son 10e majeur de la campagne — un sommet cette saison dans la Ligue canadienne de football.

Après le touché de Dressler, les partisans des Riders ont de nouveau scandé 'Let's Go Riders!' en choeur, tandis que leur équipe se forgeait une avance de 36-10.

Les Roughriders (8-6) ont obtenu une cinquième victoire en six matchs et sont désormais à égalité en deuxième place dans l'Ouest en compagnie des Stampeders de Calgary. Durant a complété 21 de ses 29 tentatives de passe pour des gains de 276 verges et un touché. Il a aussi porté sa fiche à 6-2 contre les Argonauts, et à 3-1 au Rogers Centre.

Les Roughriders affronteront les Eskimos d'Edmonton (6-8), quatrièmes dans l'Ouest, samedi.

En dépit de la défaite, les Argonauts (7-7) peuvent toujours aspirer aux grands honneurs dans l'Est.

Dimanche, ils croiseront le fer avec les Alouettes de Montréal (8-6) — qui ont perdu 27-22 lundi contre les Blue Bombers de Winnipeg —, dans un match déterminant pour les deux équipes. Non seulement la formation gagnante confirmera son emprise sur le premier rang, mais elle remportera aussi la série entre elles 2-1. Ce dernier point est crucial, puisque dans l'éventualité d'une égalité en tête de section, le premier bris d'égalité considéré est la fiche entre les deux équipes.

PLUS:pc