NOUVELLES

Philippines: l'ONU salue l'accord mettant fin à la rébellion musulmane

08/10/2012 03:20 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a salué lundi l'accord-cadre signé par le gouvernement philippin et les rebelles musulmans indépendantistes du sud de l'archipel et a promis l'aide de l'ONU "si nécessaire" pour l'appliquer.

M. Ban a "félicité le président philippin Benigno Aquino pour sa vision et son courage" et a salué les efforts du Front moro islamique de libération (MILF) pour parvenir à cet accord "historique", selon le communiqué de l'ONU.

Le secrétaire général adresse ses "voeux les plus sincères de paix et de prospérité" au peuple philippin et plus particulièrement à la population de la nouvelle région semi-autonome créée par cet accord.

L'accord-cadre conclu dimanche prévoit l'établissement d'une zone semi-autonome dans le sud de l'archipel, la région de Mindanao à forte population musulmane dans un pays très largement catholique.

Mindanao sert de base au MILF, le principal groupe de la rébellion musulmane fort de quelque 12.000 membres. C'est une des zones les plus fertiles et les plus riches en matières premières de l'archipel mais des décennies de violences et de troubles en ont fait une des régions les plus pauvres des Philippines.

La rébellion a causé la mort de quelque 150.000 personnes depuis 1978 et fait des centaines de milliers de déplacés.

avz/jca

PLUS:afp