NOUVELLES

Iran: Romney met en garde contre les tensions entre les Etats-Unis et Israël

08/10/2012 12:25 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a mis en garde lundi contre les tensions récentes entre les Etats-Unis et Israël, estimant qu'elles avaient encouragé l'Iran, engagé dans un programme nucléaire controversé.

"Les relations entre le président des Etats-Unis et le Premier ministre israélien, notre plus proche allié dans la région, ont connu de fortes tensions", a souligné le rival de Barack Obama à la présidentielle du 6 novembre lors d'un déplacement de campagne à Lexington (Virginie, est).

"C'est une situation dangereuse qui a retardé l'espoir de paix au Moyen-Orient et encouragé nos adversaires communs, en particulier l'Iran", a-t-il insisté.

Selon lui, l'Iran "n'a jamais été aussi proche de posséder des armes nucléaires. Il n'a jamais constitué un aussi grand danger pour nos amis, nos alliés, et nous-mêmes. Et il n'a jamais agi en étant aussi peu dissuadé par l'Amérique".

Mettant en cause le manque de leadership en la matière du président Obama, Mitt Romney a ajouté: "Et même quand des millions d'Iraniens sont descendus dans la rue en juin 2009, pour demander d'être libérés d'un régime cruel qui menace le monde entier, lorsqu'ils ont crié +Etes-vous avec nous? Etes-vous avec eux?+, le président américain est resté silencieux".

L'Iran est accusé par les Occidentaux et Israël de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous couvert de son programme civil, ce que Téhéran dément.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé aux Etats-Unis de fixer une "ligne rouge" à l'Iran concernant son programme nucléaire contesté, sous peine d'exposer la République islamique à des frappes contre ses sites nucléaires. Cette exigence israélienne a suscité des tensions avec Washington car elle s'est heurtée au refus de M. Obama qui privilégie la voie diplomatique et des sanctions internationales.

mlm/sam/jca

PLUS:afp