NOUVELLES

Index

08/10/2012 06:57 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

LE CAIRE, Égypte - La justice civile égyptienne a ouvert une enquête sur le rôle des responsables militaires au pouvoir durant la transition dans la mort de plusieurs manifestants, a annoncé un responsable lundi.

Selon ce responsable, qui a requis l'anonymat, plusieurs officiers sont concernés par cette procédure civile, dont le maréchal Hussein Tantaoui, ministre de la Défense et chef du Conseil suprême des forces armées qui a dirigé la transition pendant les 17 mois ayant suivi le renversement du président Hosni Moubarak, en février 2011.

PLUS:pc