La Colombie-Britannique compte à son tour un cas de personne qui a été infectée à la bactérie E. coli après avoir mangé de la viande provenant de l'abattoir de XL Foods à Brooks, en Alberta.

Selon les autorités, la personne infectée habite l'île de Vancouver et s'est déjà remise de sa maladie. Toutefois, l'origine précise de la contamination reste à déterminer.

Ce cas, qui a été confirmé par les résultats de laboratoire du centre provincial de contrôle de maladies, s'ajoute aux 10 autres qui ont déjà été répertoriés à travers le pays.

L'Alberta, le Québec et Terre-Neuve avaient déjà identifié des patients qui ont souffert de l'E. coli après avoir mangé du boeuf de XL Foods.

Chaque année, la Colombie-Britannique rapporte entre 110 et 180 cas de contamination à l'E. coli.

Près de 2 000 produits de l'abattoir de Brooks ont déjà été rappelés par l'Agence canadienne d'inspection des aliments depuis la découverte de viande contaminée, le 4 septembre.

Dimanche, le rappel a été élargi aux détaillans Africa Trading, Hanahrum Mart et Urban Fare, en Colombie-Britannique.

L'abattoir Lakeside Packers de XL Foods à Brooks produit 35 % de la viande de boeuf consommée au Canada.