NOUVELLES

Beltran frappe 2 circuits et les Cardinals rossent les Nationals 12-4

08/10/2012 08:56 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - Carlos Beltran a frappé les deux derniers circuits des Cardinals de St. Louis, qui ont rapidement chassé du match le lanceur partant Jordan Zimmermann et rossé les Nationals de Washington et 12-4, lundi, pour créer l'égalité 1-1 dans cette série de sections dans la Nationale.

«Nous savons que cette attaque a le potentiel pour faire cela, a dit le gérant recrue des Cardinals Mike Matheny. C'était beau de voir ça, et j'espère que ça deviendra contagieux et que les gars poursuivront sur cette lancée.»

Allen Craig et Daniel Descalso ont réussi les deux autres longues balles des champions en titre de la Série mondiale, qui se sont forgés une confortable avance et qui ont compensé pour le départ précoce après deux manches de l'artilleur Jaime Garcia. Craig a cogné son cinquième circuit en carrière en séries éliminatoires, et a croisé le marbre trois fois.

«Les statistiques parlent d'elles-mêmes», a confié le gérant des Nationals Davey Johnson, à propos des Cardinals. «Ils sont forts en attaque et sur la butte, ce qui a ralenti les bons frappeurs, mais on doit être aussi bons qu'eux au monticule, et ça n'a pas été le cas ce soir (lundi).»

Ryan Zimmerman et Adam LaRoche se sont suivis à la plaque et ont frappé une longue balle chacun en cinquième manche pour les Nationals, qui n'offriront pas de départ à leur as Stephen Strasburg — mis à l'écart pour le reste de la saison plus tôt ce mois-ci.

Le match no 3 sera disputé mercredi après-midi au Nationals Park. Edwin Jackson sera sur la butte pour les Nationals contre le vétéran des Cardinals Chris Carpenter, qui n'a réalisé que trois départs cette saison en raison de diverses blessures.

«Aujourd'hui (lundi), c'était un match sans lendemain pour nous», a commenté Beltran.

Les Cardinals semblent se nourrir de ce genre de matchs. Ils avaient perdu le premier match de leur série de sections et de la série de championnat de la Nationale l'automne dernier, avant de terminer en force en remportant la Série mondiale après avoir tiré de l'arrière 3-2 contre les Rangers du Texas.

En conséquence, ils sont en terrain connu.

«Nous savions ce que ce match représentait pour nous», a dit le voltigeur de centre Jon Jay. «Nous l'avons vu toute la saison — lorsque nous sommes en mesure de faire cela, nous sommes très dangereux.»

Il n'y a eu aucun changement dans leur formation pour le match no 2 de la série de sections, mais beaucoup plus d'élans déterminants gracieuseté des joueurs habitués à la pression du mois d'octobre.

Beltran a frappé deux longues balles en série d'après-saison pour la troisième fois de sa carrière, étirant les bras aux dépens de Mike Gonzalez en sixième manche et contre Sean Burnett en huitième. Jay a claqué deux coups sûrs et produit trois points, en plus de réaliser un attrapé spectaculaire contre la clôture du champ centre qui a volé un coup sûr de plus d'un but à Danny Espinosa en sixième.

PLUS:pc