NOUVELLES

Baltimore crée l'égalité

08/10/2012 11:59 EDT | Actualisé 08/12/2012 05:12 EST

Les Orioles de Baltimore ont vaincu les Yankees de New York 3-2, lundi soir, pour créer l'égalité 1-1 dans leur série de section de la Ligue américaine.

Les Orioles ont utilisé la même formule que celle qui leur a permis de se qualifier pour les séries pour une première fois en 15 ans: de l'excellent travail des releveurs et une habileté à remporter des matchs serrés.

Baltimore a compilé un dossier de 29-9 cette saison lors des matchs se terminant par une marge d'un point et de 74-0 quand ils avaient l'avance après sept manches.

Les Yankees ont ouvert la marque dès la 1re manche. En fait, le premier frappeur, Derek Jeter, a réussi un simple sur un compte d'aucune balle, 2 prises. Ichiro Suzuki a ensuite atteint le premier sur une erreur du premier-but Mark Reynolds. Après un double jeu, Robinson Cano a cogné un solide double dans la droite, et Suzuki a été sauf au marbre après avoir évité le gant du receveur Matt Wieters... à deux reprises!

Le premier coup sûr des Oriloles aux dépens d'Andy Pettitte est survenu après deux retraits en 3e. Robert Andino a brisé son bâton, mais le faible ballon qui en a résulté est tombé en lieu sûr au champ centre.

Nate McLouth a suivi avec un simple, J.J. Hardy a obtenu un but sur balles pour remplir les buts et Chris Davis a suivi avec un solide simple de deux points dans la droite. Baltimore prenait l'avance 2-1.

En fin de 6e, les Orioles ont ajouté un 3e point sur un simple de Mark Reynolds qui a poussé Wieters au marbre.

Les Yankees ont répliqué à leur tour au bâton en 7e. Jeter a fait marquer Eduardo Nunez à l'aide d'un simple. Wei-Yin Chen, le partant des Orioles, en était à son 105e lancer et commençait à faiblir. Un frappeur plus tard, d'ailleurs, il a cédé le monticule à Darren O'Day. Chen aura tout même limité les puissants Yankees à deux points, un seul mérité, en 6 1/3 manches. La foule l'a ovationné.

Pettitte a aussi cédé sa place à David Robertson après avoir accordé un simple à Chris Davis, le premier frappeur à lui faire face en fin de 8e. À la fiche de Pettitte : 3 points mérités en 7 manches.

Les Orioles ont tenu bon par la suite. Jim Johnson, le meneur des majeures au chapitre des sauvetages qui avait été malmené lors de la défaite des Orioles dans le match no 1, a été parfait en neuvième.

La série se transporte maintenant au Yankee Stadium. Le match no 3 sera disputé mercredi.

PLUS: