NOUVELLES

É-U: l'agent tué près de la frontière mexicaine aurait tiré sur ses collègues

08/10/2012 01:47 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

PHOENIX, États-Unis - L'agent des services frontaliers américains abattu la semaine dernière lors d'une fusillade survenue dans le sud de l'Arizona aurait ouvert le feu sur deux de ses collègues, pensant apparemment avoir affaire à des contrebandiers armés, a déclaré dimanche le président de son syndicat.

Selon George McCubbin du National Border Patrol Council, les trois agents se sont rendus mardi matin dans une zone près de la frontière mexicaine après que l'un des censeurs installés par le gouvernement américain pour contrer la contrebande et l'immigration illégale eut été activé.

Arrivant seul sur les lieux, Nicholas Ivie aurait tiré sur ses deux collègues qui s'approchaient dans la direction opposée, en blessant un. Les deux agents auraient tué M. Ivie en répliquant.

Le shérif du comté de Cochise, Rod Rothrock, a confirmé le scénario avancé par M. McCubbin, mais n'a pas précisé si c'était Nicholas Ivie qui avait tiré le premier, soutenant que c'était à la police fédérale de le faire.

Le FBI avait annoncé vendredi que la fusillade ne semblait avoir impliqué que des agents. L'incident s'est produit dans une région aride et accidentée située à environ huit kilomètres au nord de la frontière et réputée pour ses activités de contrebande.

George McCubbin et Rod Rothrock ont affirmé que les agents étaient au courant qu'ils étaient trois à se rendre sur place, mais qu'ils ne semblaient pas avoir réalisé qu'ils étaient aussi proches.

«Il faisait noir, le terrain était très, très, très accidenté et le peu qu'ils pouvaient voir était aussi partiellement caché par les buissons et les cactus qui les séparaient», a expliqué M. Rothrock.

«Je ne doute pas que ces agents étaient en état d'alerte en raison de la proximité de la frontière et de l'historique de la région en matière de contrebande.»

Nicholas Ivie est le premier agent des services frontaliers américains à mourir en service depuis Brian Terry, abattu par des contrebandiers mexicains en décembre 2010.

PLUS:pc