NOUVELLES

WRC/Rallye de France - Le rallye en bref

07/10/2012 12:36 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

Rallye de France, 11e manche (sur 13) du Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du 4 au 7 octobre dans la région de Strasbourg en Alsace (Est):

Distance totale: 1388,49 km

22 épreuves spéciales sur 404,9 km chronométrés (12 tracés)

Plus longues spéciales: Pays d'Ormont (43,45 km) ES10, ES14

Plus courte: Strasbourg (3,63 km) ES1

Surface: asphalte

Podium:

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3) en 3 h 32:53.0

2. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) à 15.5

3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) 44.1

Leader à l'ES1: Neuville

Leader de l'ES2 à l'arrivée: Loeb

Classement "Power Stage" (ES21):

1. Ott Tanak/Kuldar Sikk (EST/Ford Fiesta RS)

2. Thierry Neuville-Nicolas Gisoul (BEL/Citröen DS3)

3. Mads Ostberg/Jonas Andersson (NOR/SWE/Ford Fiesta RS)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales:

Neuville (ES1, ES17, ES18, ES19, ES21, ES22), Loeb (ES2, ES3, ES5, ES7, ES9, ES10, ES14, ES15), Latvala (ES4, ES6, ES8, ES11, ES13, ES16), Hirvonen (ES13), Tanak (ES20) - NB: l'ES12 a été annulée

Classement général pilotes: 1. Loeb (FRA), 244 pts; 2. Hirvonen (FIN), 173 pts; 3. Latvala (FIN), 131 pts; 4. Ostberg (NOR), 125 pts; 5. Solberg (NOR), 119 pts; 6. Novikov (RUS), 69 pts; 7. Neuville (BEL), 52 pts; 8. Prokop (CZE), 42 pts; 9. Tanak (EST), 37 pts; 10. Ogier (FRA), 31 pts; etc.

Classement constructeurs/écuries: 1. Citroën Racing, 388 pts; 2. Ford Motorsport, 259 pts; 3. M-Sport (Ford), 137 pts; 4. Citroën Junior Team, 72 pts; 5. Adapta WRT, 71; etc.

La course: le Français Sébastien Loeb est devenu champion du monde des rallyes pour la neuvième fois en remportant cette 11e des 13 manches du championnat WRC devant les Finlandais Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen. Un succès qui a aussi offert le titre mondial des constructeurs à Citroën. Sur le sec, Loeb a dominé le début d'épreuve, creusant rapidement écart d'une trentaine dse secondes sur son dauphin. Dimanche, la pluie s'est invitée et a rendu Loeb "très stressé". L'Alsacien qui tenait à s'imposer devant ses supporteurs a certes commis quelques erreurs mais il s'est finalement imposé avec 15 secondes d'avance sur Latvala. "La dernière journée fut très compliquée. En matinée, il y avait énormément d'aquaplanning. J'ai failli tout perdre lors de la première spéciale du jour en sortant un peu large d'un virage. Mais tout finit bien, c'est formidable", s'est réjoui le Français. Le Belge Thierry Neuville (Citroën), auteur de cinq temps "scratch" dimanche, a échoué au pied du podium réalisant son meilleur rallye depuis son arrivée en WRC en début de saison.

Prochain rallye: Italie (Sardaigne) du 18 au 21 octobre.

bnl/jde

PLUS:afp