NOUVELLES

Un conseiller de Romney accuse l'équipe Obama d'être mauvaise perdante

07/10/2012 03:48 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

Un proche conseiller du candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a accusé dimanche l'équipe Obama d'être mauvaise perdante après la piètre performance du président face à son rival mercredi lors de leur premier débat.

"Ils me font penser à un enfant de sept ans qui a perdu une partie de dames et qui, au lieu d'être déçu du résultat, balance le plateau de jeu hors de la table", a ironisé Ed Gillespie sur la chaîne ABC.

Il faisait ainsi référence aux critiques du camp démocrate accusant depuis le débat de mercredi le candidat républicain d'avoir menti pendant le premier face-à-face télévisé en vue de l'élection du 6 novembre.

L'équipe de campagne de Barack Obama a notamment lancé samedi un nouveau spot publicitaire dans lequel elle accuse Mitt Romney d'être "malhonnête", en citant notamment un extrait du débat qui a opposé les deux hommes mercredi portant sur le projet de M. Romney, selon les démocrates, de baisser les impôts de 5.000 milliards de dollars.

Dimanche, l'équipe Romney a contre-attaqué avec une publicité accusant Obama de "déformer" les intentions de Mitt Romney. On y entend notamment la directrice adjointe de campagne du démocrate reconnaître que ce plan de baisses d'impôts ne "sera pas de 5.000 milliards de dollars".

Le camp démocrate n'en a pas moins poursuivi dans la même veine dimanche. Robert Gibbs, un conseiller de Barack Obama a ainsi reconnu sur ABC que Mitt Romney s'en était très bien sorti lors de ce débat. "Mais la charpente et les fondations de sa performance étaient fondamentalement malhonnêtes", a-t-il immédiatement ajouté.

De premiers sondages semblent indiquer un léger rebond dans les intentions de vote en faveur de M. Romney après le débat, mais il est encore trop tôt pour en mesurer pleinement les effets, d'autant que le président démocrate a enregistré vendredi une excellente nouvelle, avec la publication d'un taux de chômage au plus bas depuis son entrée en fonctions en janvier 2009.

Barack Obama devait se rendre dimanche en Californie pour y faire campagne, tandis que son rival poursuivait une tournée en Floride. Lundi, Mitt Romney doit prononcer un discours attendu sur la politique étrangère et la défense devant les élèves d'une académie militaire en Virginie (est).

dw/mdm/ff

PLUS:afp