NOUVELLES

Suisham réussit un placement de 34 verges, les Steelers battent les Eagles 16-14

07/10/2012 04:42 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

PITTSBURGH, États-Unis - Coincé profondément dans leur territoire, leur début de saison un peu lent sur le point de se transformer en catastrophe, les Steelers de Pittsburgh ont fait ce qu'ils semblent toujours réussir quand le pointage est serré.

Ils se sont détendus.

Ben Roethlisberger a converti deux troisièmes essais clés en premiers jeux lors d'une séquence remarquable sur 64 verges lors des dernières 6:33 du match, puis Shaun Suisham a réussi un placement de 34 verges alors qu'il n'y avait plus de temps au cadran et les Steelers ont défait les Eagles de Philadelphie 16-14, dimanche.

«Nous avons eu la possession du ballon en dernier, a noté l'entraîneur-chef des Steelers Mike Tomlin. Ainsi va la vie.»

Et c'était un style de vie auquel les Eagles semblaient s'être habitués au cours du premier mois de la saison. Philadelphie (3-2) semblait sur le point d'enregistrer une troisième victoire par la marge d'un point cette saison après que Michael Vick eut rejoint Brent Celek pour un touché de deux verges à mi-chemin au quatrième quart.

Les Steelers (2-2) ont commencé la séquence finale à leur ligne de 20 et ont rapidement reculé en raison d'une pénalité pour avoir retenu.

Pas de problème.

Roethlisberger a rejoint Antonio Brown pour un gain de 20 verges lors d'un troisième essai et 12 verges à franchir. Une passe voilée de 15 verges au porteur de ballon Rashard Mendenhall — qui disputait un premier match après avoir été opéré au genou droit — a permis aux Steelers de se retrouver dans le territoire des Eagles.

Deux jeux plus tard, Roethlisberger a repéré Emmanuel Sanders pour un gain de huit verges puis cinq courses d'affilée ont placé les Steelers à distance de frappe pour Suisham. Le ballon est passé entre les poteaux et les Steelers ont évité de chuter à 1-3 en début de saison pour une première fois sous les ordres de Tomlin.

«J'ai toujours confiance que les joueurs et moi allons accomplir le travail, a déclaré Roethlisberger après avoir orchestré sa 25e remontée victorieuse au quatrième quart en carrière. C'est bien de traverser le terrain. Tout le monde a contribué sur cette séquence.»

Roethlisberger a complété 21 de ses 37 passes pour 207 verges de gains. Mendenhall a récolté 81 verges de gains au sol et un touché alors que le jeu au sol des Steelers a enfin retrouvé vie.

«Notre sauveur est de retour, a blagué Big Ben. Nous l'avons agacé toute la semaine. C'était bien de le voir sur le terrain et il a fait du bon boulot.»

Du côté des Eagles, Vick a complété 20 de ses 30 passes pour 175 verges de gains et deux touchés, mais a commis deux échappés. LeSean McCoy a récolté 53 verges de gains au sol et 27 verges de gains et un touché par la voie des airs.

PLUS:pc