NOUVELLES

Pilonnage et combats à Alep, corps découverts près de Damas (ONG)

07/10/2012 04:27 EDT | Actualisé 06/12/2012 05:12 EST

Des combats opposaient dimanche rebelles et armée dans plusieurs quartiers d'Alep, ville du nord de la Syrie soumise en partie au pilonnage de l'artillerie, indique l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Près de Damas, les corps de dix personnes, dont un rebelle, exécutées par balle, ont été retrouvés, a affirmé l'OSDH, en citant des activistes de cette zone reprise ces derniers jours par l'armée au prix de violents combats.

"De violents combats opposent les forces du régime aux rebelles dans les quartiers de Sakhour, Hananou et Midane (dans l'est d'Alep) alors que Sakhour et Kallasa (centre) subissaient un pilonnage de l'artillerie", a indiqué l'OSDH dans un communiqué dimanche matin.

Dans la nuit, des rebelles ont tenté une incursion dans la vieille ville, perdant huit combattants, a indiqué un correspondant de l'AFP à Alep, en citant une source militaire.

Alep connaît depuis le 20 juillet de violents combats après être restée longtemps épargnée par la violence qui a fait en 18 mois, plus de 31.000 morts en Syrie, selon l'OSDH.

Dans la région de Damas, les troupes du régime resserraient l'étau sur des zones prises par les rebelles, notamment autour de la localité de Joussieh, qui a subi un bombardement aérien.

Ailleurs, des localités de la province d'Idleb (nord-ouest) étaient bombardées par l'aviation au lendemain de combats qui ont vu les rebelles prendre le contrôle d'un village frontalier avec la Turquie, en tuant 40 soldats, toujours selon l'OSDH.

Dans la ville de Homs (centre), le quartier rebelle de Khaldiyé a subi un bombardement, après des raids aériens menés il y a deux jours sur la ville.

Des perquisitions sont en cours dans plusieurs quartiers de Homs, où la présence de l'armée a été renforcée.

Les violences à travers la Syrie ont fait samedi 154 morts, dont 47 civils, 62 soldats et 45 rebelles, selon l'OSDH.

str/feb

PLUS:afp