NOUVELLES

Paris-Tours - Marcato à toute allure

07/10/2012 10:01 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

L'Italien Marco Marcato (Vacansoleil) a remporté à toute allure la 106e édition de la classique cycliste Paris-Tours, courue dimanche sur la distance de 235,5 kilomètres.

Marcato, deuxième l'an passé, a devancé ses deux derniers compagnons d'échappée, le jeune Belge Laurens De Vreese (24 ans) et le champion des Pays-Bas Niki Terpstra.

L'Allemand John Degenkolb est sorti à deux reprises dans le final pour tenter de revenir sur le trio de tête, une première fois en s'appuyant sur un coéquipier intercalé (Curvers), une seconde fois en solitaire à 3 kilomètres de l'arrivée.

Malgré ce forcing, Degenkolb a échoué à 6 secondes et a pris la 4e place.

Le vent, de force modérée mais soufflant dans un sens favorable, a aidé le coureurs à rouler très vite, de Châteaneuf-en-Thymerais à Tours, pour rallier l'arrivée avec un quart d'heure d'avance sur l'horaire le plus favorable calculé à 46 km/h.

Une échappée de onze coureurs lancée à l'initiative du Français Sylvain Chavanel (avec J. Pineau, Morkov, Kroon, Smukulis, Talabardon, De Kort, Gérard, Bodrogi, Kelderman, Hepburn) a ouvert la course dès les premiers kilomètres.

Le groupe a compté quatre minutes d'avance et a été repris seulement à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, à l'exception du Danois Michael Morkov qui a prolongé son échappée jusqu'aux 17 derniers kilomètres lorsqu'il a été rejoint par un groupe de contre-attaquants.

Marcato, Terpstra et De Vreese sont sortis de ce groupe dans le haut de la côte de Beausoleil, à moins de 10 kilomètres de la ligne, pour conserver une avance suffisante dans le final sinueux.

"C'est la victoire la plus importante de ma carrière", a déclaré Marcato. "J'ai vu Terpstra attaquer et j'ai vu aussi que bon nombre de coureurs avaient l'air fatigué pour pouvoir revenir sur une échappée. Maintenant, je peux partir en vacances l'esprit léger".

L'Italien, qui est originaire de Vénétie (San Dona di Piave), est âgé de 28 ans.

Passé professionnel en 2005, il a rejoint une équipe de première division en 2009 et a pris à plusieurs reprises des places d'honneur dans les classiques (7e de Gand-Wevelgem et du GP de Montréal, 8e de l'Amstel Gold Race et du GP de Québec).

jm/jr

PLUS:afp