NOUVELLES

Martin, l'homme clé

07/10/2012 05:33 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

Russell Martin a permis aux Yankees de commencer leur parcours éliminatoire dans la victoire.

Le receveur canadien a brisé l'égalité de 2-2 avec un circuit solo en neuvième manche, dimanche. Les New Yorkais l'ont ainsi emporté 7-2 face aux Orioles, à Baltimore.

Martin a déclenché un véritable défoulement collectif. Il a frappé le premier de quatre coups sûr consécutifs aux dépens de Jim Johnson. Ce dernier amorce donc les éliminatoires avec un sabotage après avoir conclu la saison avec 51 sauvetages, au sommet des ligues majeures.

Johnson a ainsi gâché le premier match local des Orioles depuis 1997.

A's 4 - Tigers 5

À Détroit, Don Kelly a joué les héros et les Tigers ont défait les Athletics d'Oakland 5-4 pour mener 2-0 dans la série.

Kelly a inscrit le point égalisateur sur un mauvais lancer en huitième manche avant de produire le point gagnant sur un ballon sacrifice en fin de neuvième.

« Je m'attendais à une balle rapide et c'est ce que Grant Balfour a lancé, a raconté Kelly. C'est une sensation incroyable de me retrouver dans cette situation et faire ça. »

Les Tigers tenteront de compléter le balayage de la série de section de la Ligue américaine dans la troisième rencontre mardi à Oakland.

« Nous devons simplement gagner un match, a philosophé le gérant des A's Bob Melvin. Si vous commencez à penser trois rencontres d'avance, vous allez perdre votre concentration. »

Miguel Cabrera a frappé deux doubles pour les Tigers, en plus d'un ballon qui a mené à deux points à la suite d'une erreur. Il a ensuite ajouté un simple.

Après six manches, le pointage était de 1-1. Les deux équipes se sont retrouvées à 4-4 à la suite d'une série d'erreurs en septième et huitième manches. Le ballon de Kelly en neuvième a permis aux Tigers de fermer les livres.

Oakland encaisse un sixième revers de suite en séries éliminatoires, les six contre Détroit.


Avec Associated Press

PLUS: