NOUVELLES

Kelly cogne un ballon sacrifice en 9e et les Tigers mènent la série 2-0

07/10/2012 04:08 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

DÉTROIT - Un ballon échappé, deux mauvais lancers et un petit baiser pour la balle offert par un releveur soulagé.

Puis Don Kelly a mis fin au match avec un simple ballon.

Kelly a inscrit le point égalisateur sur un mauvais lancer en huitième manche avant de jouer les héros avec un ballon sacrifice en fin de neuvième et les Tigers de Detroit ont défait les Athletics d'Oakland 5-4, dimanche, pour ainsi prendre les devants 2-0 dans la série.

«Je m'attendais à une balle rapide et c'est ce qu'il a lancé, a raconté Kelly. C'est une sensation incroyable. De me retrouver dans cette situation et faire ça.»

Un des préférés du gérant Jim Leyland, Kelly a maintenu une moyenne de ,186 en saison régulière, mais a tout de même été inclus dans la formation de l'équipe pour les séries.

«Vous avez besoin de la contribution de tout le monde et nous avons obtenu la contribution de tout le monde», a noté Leyland.

Les Tigers tenteront de compléter le balayage de la série de section lors du match no 3, mardi à Oakland.

«Nous devons simplement gagner un match, a philosophé le gérant des Athletics Bob Melvin. Si vous commencez à penser trois matchs d'avance, vous allez perdre votre concentration en vue du match de mardi.»

Miguel Cabrera a frappé deux doubles pour les Tigers, en plus d'un ballon qui a mené à deux points à la suite d'une erreur. Il a ensuite ajouté un simple en neuvième.

Les Tigers ont dû effacer trois déficits contre les A's dans un match en dents de scie. Le pointage était de 1-1 avant les trois dernières manches, qui ont inclus une bévue coûteuse des Athletics, deux mauvais lancers menant à des points égalisateurs et plusieurs changements de momentum.

Les A's ont encaissé un sixième revers d'affilée en séries éliminatoires, les six contre les Tigers. Ces derniers avaient balayé Oakland lors de la série de championnat de l'Américaine en 2006, gagnant la série à la suite d'un circuit de Magglio Ordonez lors du quatrième match.

Les deux équipes se sont retrouvées à 4-4 à la suite d'une série d'erreurs en septième et huitième manches. Cliff Pennington a donné les devants aux A's à l'aide d'un simple d'un point en septième, mais le voltigeur de centre Coco Crisp a ensuite échappé le ballon de Cabrera après deux retraits, ce qui a permis à deux coureurs de croiser le marbre.

«J'ai vu la balle frapper le talon de mon gant et j'ai essayé de la rattraper, a expliqué Crisp. J'ai même essayé avec ma main nue, mais je n'ai pas pu la saisir.»

Les Athletics ont répliqué en huitième avec un point sur le mauvais lancer de Joaquin Benoit et Josh Reddick a enchaîné avec un circuit en solo pour donner les devants 4-3 à Oakland. Ryan Cook a ensuité imité Benoit avec lui aussi un mauvais lancer, et Kelly a créé à nouveau l'impasse.

Pennington est venu bien prêt de redonner les devants aux Athletics en neuvième, mais sa claque le long de la ligne dans la gauche est tombée dans le territoire des fausses balles. Avec des coureurs aux extrémités et deux retraits, Al Alburquerque a forcé Yoenis Cespedes à frapper un roulant au monticule et le releveur a semblé donner un baiser à la balle avant de la remettre au premier but pour le retrait.

«Je l'ai simplement fait, a indiqué Alburquerque. C'était dans l'émotion du moment. Je n'essayais pas de me donner en spectacle.»

Reddick ne semblait pas particulièrement amusé après le match.

«Nous n'avons pas apprécié ça. Je crois que c'était immature et pas vraiment professionnel, a déclaré Reddick. Vous ne faites pas ça sur le terrain. Gardez ça pour l'abri. C'est tout ce que j'ai à dire.»

Les Athletics ont pris les devants à quatre occasions depuis le début de la série, mais les Tigers ont toujours répliqué lors de la demi-manche suivante.

PLUS:pc