NOUVELLES

Italie - 7e journée: La Juventus Turin tient le rythme

07/10/2012 11:04 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

La Juventus Turin a conforté sa place en tête en gagnant à Sienne (2-1) dimanche, en attendant le match de Naples, qui peut revenir à sa hauteur s'il bat l'Udinese à la même heure que le derby AC Milan-Inter (18h45 GMT), choc de la 7e journée du Championnat d'Italie.

La Juve reprend trois longueurs d'avance et met la pression sur le Napoli, grâce à son finish. Sienne pensait bien tenir un point, mais Claudio Marchisio, un de ses hommes en forme du début de saison, a donné la victoire à la "Vieille Dame" à cinq minutes de la fin (85).

Andrea Pirlo, qui redevient pas à pas "la Fée Clochette" enchanteresse de l'Euro-2012, avait ouvert le score d'un coup franc direct astucieusement tiré sous le mur au moment où il sautait (14). Emanuele Calaio avait égalisé pour Sienne juste avant la pause (45+2)

Dans les autres matches, la Lazio Rome s'est rapprochée de la tête en gagnant à Pescara (3-0) grâce à des buts d'Hernanes et de Miroslav Klose (doublé), dans un match houleux à cause de la très forte rivalité entre les tifosi des deux clubs.

La Fiorentina, l'AS Rome et Catane ont aussi réussi une bonne opération en battant respectivement Bologne (1-0), l'Atalanta Bergame (2-0) et Parme (2-0).

Stevan Jovetic a signé son cinquième but cette saison pour la "Viola", le Monténégrin se replace avec l'Allemand Klose et Alberto Gilardino à la deuxième place du classement des buteurs, derrière le Napolitain Edinson Cavani (6 buts).

Après la leçon reçue de la Juventus à Turin (défaite 4-1), la Roma a éteint le feu qui couvait grâce à des buts d'Erick Lamela et de l'Américain Michael Bradley, mais l'entraîneur Zdenek Zeman n'était pas satisfait.

"Nous sommes trop passifs, c'est ça le problème, a dit le Tchèque. Ce n'est pas à moi d'apprendre aux joueurs à jouer au foot, ça ils le savent, mais on ne réussit pas à jouer tous ensemble."

eba/jr/gd

PLUS:afp