NOUVELLES

GP du Japon - 3e tour: reprise de la course, pénalité pour Grosjean

07/10/2012 02:24 EDT | Actualisé 06/12/2012 05:12 EST

Le Grand Prix du Japon de Formule 1 a repris, au 3e tour, après deux tours de neutralisation par la voiture de sécurité, dimanche sur le circuit de Suzuka, à la suite d'un double accrochage au départ, le Français Sébastien Grosjean écopant d'une pénalité de 10 secondes.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), leader du championnat, est parti dans le bac à graviers, à l'extérieur du premier virage, après avoir cassé quelque chose en touchant la Lotus du Finlandais Kimi Räikkönen, parti derrière lui. Il a dû abandonner, ce qui relancerait totalement le championnat en cas de victoire de l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), parti en pole position.

L'autre gros incident du départ a concerné la Red Bull de l'Australien Mark Webber, parti de la 1re ligne, et touché par la Lotus du Français Romain Grosjean, qui arrivait derrière lui dans le premier virage. Aucun des deux pilotes n'a été blessé mais Webber a perdu beaucoup de temps.

Grosjean a ensuite subi une pénalité de 10 secondes, avec passage dans la ligne droite des stands, pour cet incident, une sanction infligée quelques minutes plus tard par la direction de course. Il en est ressorti en fin de peloton. Le Français avait déjà été suspendu pour une course, le GP d'Italie, après avoir provoqué un carambolage au départ du GP de Belgique.

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes), parti de la 13e place sur la grille, a lui aussi été éliminé dès le 1er tour. Son coéquipier Michael Schumacher, qui a annoncé jeudi sa retraite définitive en fin de saison, est parti de la 23e place et était déjà remonté à la 13e place à la fin du 13e tour, mais en étant privé très tôt de son système de télémétrie.

dlo/jgu

PLUS:afp