NOUVELLES

Attaque contre l'armée dans le sud du Yémen, un mort et un blessé

07/10/2012 06:19 EDT | Actualisé 07/12/2012 05:12 EST

Une personne a été tuée et une autre, un militant séparatiste, a été blessée alors qu'il tentaient d'attaquer un poste militaire dans le sud du Yémen, ont indiqué dimanche des habitants et un responsable de l'armée.

Les deux hommes ont tenté tard samedi d'attaquer armes en main un poste militaire à Houta, capitale de la province de Lahaj, déclenchant une riposte des militaires, selon les mêmes sources.

Abdelmajid Mabrouk a été tué et Basil al-Baghdadi, membre actif du Mouvement sudiste, a été blessé, a précisé le responsable de l'armée sans être en mesure de préciser les motivations des assaillants.

Certains des militants sudistes sont armés.

Le Mouvement sudiste est composé d'autonomistes mais aussi de partisans d'une sécession du Sud, qui était un Etat indépendant avant sa fusion en 1990 avec le nord.

Dans une déclaration publiée vendredi, le président Abd Rabbo Mansour Hadi a accusé l'Iran de soutenir une faction du Mouvement sudiste qui cherche selon lui à obtenir, par les armes, une sécession du sud du pays.

"Dans le Sud, il y a deux mouvements: l'un pacifique et l'autre non pacifique. Ce dernier recourt aux armes, reçoit le soutien de l'Iran et oeuvre pour une sécession" du sud du Yémen, a déclaré M. Hadi.

str/mh/feb

PLUS:afp