OTTAWA - Le ministère de la Santé du Québec a confirmé samedi que deux personnes dans la province avaient été contaminées à l'E. Coli en lien avec les produits de boeuf de l'usine de XL Foods à Brooks, en Alberta.

Dans un communiqué, le ministère a précisé que les deux victimes, dont la maladie remontait à septembre, avaient été traitées et s'étaient complètement rétablies.

Selon l'Agence de la santé publique du Canada, le nombre de cas s'élève maintenant à 10 pour l'ensemble du pays, soit sept en Alberta, deux au Québec et un à Terre-Neuve. Trois des cas albertains ont également été confirmés samedi.

La liste des personnes affectées pourraient toutefois s'allonger dans les prochains jours puisque des tests sont présentement effectués pour déterminer la source de contamination dans quatre autres cas en Alberta, 13 en Saskatchewan et un en Colombie-Britannique.

La bactérie E. Coli a été détectée pour la première fois à l'usine de XL Foods le 4 septembre, mais ce n'est que 12 jours plus tard que les premiers avertissements n'ont émis.

Des centaines de produits de boeuf de XL Foods ont depuis été rappelés à travers le Canada et les États-Unis. De nouveaux produits et magasins ont également été ajoutés à la liste en fin de semaine.

Au Québec, ces ajouts concernent du boeuf haché vendu chez Provigo et par le fournisseur P.P. Hallé ainsi que du bifteck vendu chez Walmart.