NOUVELLES

Quarante soldats tués dans des affrontements dans le nord de la Syrie (OSDH)

06/10/2012 03:13 EDT | Actualisé 06/12/2012 05:12 EST

Quarante soldats et neuf combattants insurgés ont été tués samedi dans des affrontements à l'issue desquels la rébellion a pris le contrôle d'un village à la frontière turque, selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Les combats ont duré plus de 12 heures et fait au moins 40 morts parmi les membres des forces régulières, notamment cinq officiers, et neuf dans les rangs des rebelles", a indiqué cette ONG, qui avait fait état précédemment de la mort de 25 soldats et trois rebelles.

"Les affrontements à Khirbet al-Joz (...) ont pris fin quand les combattants rebelles ont pris le contrôle de la localité et des alentours".

Le village de Khirbet al-Joz, déserté par ses habitants, est situé dans la province d'Idleb (nord-ouest), à 2 km de la frontière avec la Turquie, un pays qui soutient les insurgés syriens.

Depuis le début du conflit, l'armée syrienne a perdu de larges secteurs du nord de la Syrie le long de la frontière avec la Turquie qui sont tenus par les insurgés dans l'ouest ou les Kurdes dans l'est.

De l'autre côté de la frontière, l'armée turque a riposté samedi à deux nouveaux tirs en provenance de Syrie qui ont frappé son territoire dans la province de Hatay (sud-est) sans faire ni victimes ni dégâts, a-t-on annoncé de source officielle.

bur-feb/vl

PLUS:afp