NOUVELLES

Italie - Derby de Milan entre deux géants fragiles

06/10/2012 05:41 EDT | Actualisé 06/12/2012 05:12 EST

Le derby AC Milan-Inter oppose deux grands clubs loin de leur lustre passé et des premières places du championnat d'Italie, dimanche pour la 7e journée dans un stade San Siro qui, signe du déclin, ne sera pas plein.

La "Madonnina" de la cathédrale du Milan a l'oeil triste: son fameux derby a perdu de son prestige. Fini les affiches Shevchenko-Ronaldo ou Eto'o-Ibrahimovic, remplacées par El Shaarawy-Cassano, un jeune qui monte contre un fantaisiste passé à côté d'une plus grande carrière.

La première place n'est plus en jeu, le mieux classé des cousins milanais, l'Inter, est troisième à quatre longueurs du duo Juventus Turin-Naples. L'administrateur délégué du Milan, Adriano Galliani, a même dû battre le rappel pour que les tifosi remplissent San Siro. Samedi matin il restait encore 8000 places à vendre, impensable pour le derby de Milan!

Silvio berlusconi lui-même, le propriétaire de l'AC Milan, est absent, il participe aux 60 ans du président russe Vladimir Poutine.

Le public "rossonero" boude depuis la perte de ses deux meilleurs éléments, Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva, partis au Paris SG, et l'Inter n'a pas recruté de joueur du top niveau mondial. Les deux clubs doivent faire face aux dettes et à la menace du "fair-play financier" de l'UEFA.

Mais la roue tourne vite et une victoire pourrait relancer un des deux géants de la ville aux dix Ligues des champions (sept pour le Milan, trois pour l'Inter), dont trois ces dix dernières saisons (2003 et 2007 pour les "Rossoneri", 2010 pour les "Nerazzurri").

Et si la conjoncture est moyenne pour le football milanais, au moins les deux équipes se présentent-elles en forme. L'AC Milan a gagné 3-2 au Zenit Saint-Pétersbourg mercredi en Ligue des champions, grâce à un nouveau but superbe de Stephan El Shaarawy, son grand espoir, et l'Inter s'est promené avec une équipe B chez le Neftçi Bakou (3-1) en Europa League.

L'Europe les a remis en selle mais n'a pas levé tous les doutes. Le Milan a eu de la réussite en Russie et a encore tremblé en défense, et l'Inter n'a dominé qu'une modeste équipe azérie, qui dispute ses premières poules de coupe d'Europe.

Milan n'est que 11e, à 5 points de sa rivale, mais compte sur l'aura naissante de son "Petit Pharaon", auteur de cinq buts en dix jours. El Shaarawy devrait être aligné à gauche, son poste de prédilection, en soutien de Giampaolo Pazzini, quasi invisible depuis son triplé de la 2e journée à Bologne.

Au centre Massimiliano Allegri pourrait reconduire Urby Emanuelson, à la place d'un Kevin-Prince Boateng qui n'en finit plus de décevoir depuis le début de la saison. Le Ghanéen pourrait se retrouver à droite, ou sur le banc, si l'entraîneur milanais lui préfère Antonio Nocerino.

Nocerino et Boateng sont les deux "orphelins d'Ibra", qui les faisait briller et marquer la saison dernière.

En face, Andrea Stramaccioni devrait reconduire sa défense à trois, qui lui a donné satisfaction, et compter lui sur un duo d'anciens en pointe en l'absence de Wesley Sneijder blessé. Antonio Cassano (30 ans) et Diego Milito (32 ans), sont efficaces depuis le début de la saison, "Fantantonio" a marqué 4 buts en Serie A, et l'Argentin 3.

Enfin "Strama" donnera peut-être sa chance au Brésilien Coutinho (20 ans), l'El Shaarawy de l'Inter, convaincant lors des deux derniers matches. Avec ces jeunes, le derby éternel a encore de l'avenir.

Programme (heure GMT):

Joués samedi

Chievo Vérone - Sampdoria Gênes

Genoa - Palerme

Dimanche

(10h30) AS Rome - Atalanta Bergame

(13h00) Catane - Parme

Fiorentina - Bologne

Pescara - Lazio Rome

Sienne - Juventus Turin

Torino - Cagliari

(20h45) AC Milan - Inter Milan

Naples - Udinese

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 16 6 5 1 0 15 3 12

2. Naples 16 6 5 1 0 12 2 10

3. Inter Milan 12 6 4 0 2 10 6 4

4. Lazio Rome 12 6 4 0 2 9 6 3

5. Sampdoria Gênes 10 6 3 2 1 8 6 2

6. Torino 8 6 2 3 1 9 4 5

7. AS Rome 8 6 2 2 2 12 11 1

8. Fiorentina 8 6 2 2 2 7 6 1

9. Genoa 8 6 2 2 2 7 7 0

10. Catane 8 6 2 2 2 7 11 -4

11. AC Milan 7 6 2 1 3 7 6 1

12. Bologne 7 6 2 1 3 9 9 0

13. Pescara 7 6 2 1 3 6 11 -5

14. Parme 6 6 1 3 2 6 8 -2

15. Udinese 6 6 1 3 2 6 9 -3

16. Atalanta Bergame 5 6 2 1 3 5 9 -4

17. Palerme 4 6 1 1 4 5 10 -5

18. Chievo Vérone 3 6 1 0 5 4 13 -9

19. Sienne 2 6 2 2 2 7 6 1

20. Cagliari 2 6 0 2 4 3 11 -8

NDLR: Sienne a été pénalisé de 6 points, l'Atalanta Bergame de 2 points, la Sampdoria Gênes et le Torino d'1 point dans une affaire relative aux paris truqués.

Cagliari a eu match perdu sur tapis vert contre l'AS Rome (3-0) lors de la 4e journée.

eba/gd

PLUS:afp