NOUVELLES

Ban propose de nommer Romano Prodi émissaire de l'ONU pour le Sahel

06/10/2012 12:30 EDT | Actualisé 06/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a annoncé au Conseil de sécurité vouloir nommer comme émissaire de l'ONU pour le Sahel l'ex-président de la Commission européenne et ancien chef du gouvernement italien Romano Prodi, ont déclaré samedi des diplomates.

La nomination de M. Prodi devrait être entérinée par le Conseil et annoncée mardi si aucun des 15 pays membres ne s'y oppose.

La décision de principe de nommer un envoyé spécial pour le Sahel avait été prise lors d'une réunion à haut niveau sur la situation dans cette région et au Mali, dont le nord est contrôlé par des islamistes extrémistes, tenue en marge de l'Assemblée générale de l'ONU fin septembre mais aucun nom n'avait été annoncé.

Plusieurs autres candidats avaient été évoqués pour ce poste dont l'Algérien Said Jinnit, représentant de M. Ban pour l'Afrique de l'ouest, et l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo.

Romano Prodi, 72 ans, avait été chef du gouvernement italien entre 1996 et 1998 puis de 2006 à 2008. Il a également présidé la Commission européenne de 1999 à 2004.

Bamako et ses voisins ouest-africains souhaitent que l'Onu donne sa bénédiction à une intervention militaire panafricaine pour reconquérir le Nord du Mali, contrôlé par des islamistes. La France, en pointe sur ce dossier, a annnoncé qu'elle présentera bientôt au Conseil un projet de résolution visant à préparer le terrain pour ce feu vert de l'ONU.

avz/mdm

PLUS:afp