NOUVELLES

USA: des centaines de patients concernés par un médicament contaminé par une méningite mortelle

05/10/2012 07:56 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

NEW YORK, N.Y. - NEW YORK (Sipa) — Les professionnels de santé américains s'empressaient jeudi d'informer des centaines de patients de plus de 20 Etats qui pourraient avoir reçu des injections de stéroïdes contaminées par une méningite fongique mortelle. Cinq personnes sont décédées.

Des centaines voire des milliers de patients atteints de douleurs dorsales ont reçu entre juillet et septembre des injections de stéroïdes pouvant être contaminées.

Jusqu'à présent, 35 personnes résidant dans six Etats (Tennessee, Virginie, Maryland, Floride, Caroline du Nord, Indiana) ont contracté la méningite fongique, dont cinq sont mortes, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. Elles avaient toutes reçu des injections de stéroïdes.

Les stéroïdes contaminés soupçonnés d'avoir provoqué l'éruption de méningite dans le sud des Etats-Unis ont été livrés dans 75 cliniques de 23 Etats. L'agence américaine du médicament, la FDA, a demandé aux médecins de ne pas utiliser de produits provenant du laboratoire New England Compounding Center of Framingham dans l'Etat du Massachusetts.

Le laboratoire en cause a rappelé 17.676 doses de stéroïdes, ont déclaré les autorités de santé du Massachusetts.

Les enquêteurs ont découvert cette semaine une souche de contamination dans une dose scellée du produit au sein du laboratoire, a rapporté la FDA. Des tests sont en cours pour savoir s'il s'agit de la même souche que celle qui a provoqué l'éruption de méningite.

Le type de méningite fongique en cause n'est pas contagieux. Il peut être traité par des antifongiques à haute dose, généralement administrés en intraveineuse à l'hôpital.

La méningite est une inflammation des méninges et de la moelle épinière. Elle a pour symptômes notamment des maux de tête violents, des nausées, des étourdissements et de la fièvre.

cf/AP-dn7004/ir

PLUS:pc