NOUVELLES

Un hélicoptère de l'armée abattu par les rebelles près de Damas (OSDH)

05/10/2012 12:08 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Les rebelles ont abattu vendredi un hélicoptère de l'armée dans la banlieue est de Damas, où sont basées les unités les plus organisées de l'Armée syrienne libre (ASL, rebelles), a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Un hélicoptère de l'armée a été abattu par les rebelles alors qu'il bombardait le secteur de la Ghouta orientale, a déclaré à l'AFP le président de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Une vidéo mise en ligne sur YouTube vendredi montre des images d'un hélicoptère en chute libre. "Dieu est le plus grand ! L'hélicoptère chute !", dit une voix d'homme sur cette vidéo.

"Il l'a eu, il l'a eu !", dit une autre voix. "Les héros de la Ghouta orientale ont abattu un hélicoptère", ajoute-t-il.

Depuis le début de la révolte contre le régime, qui s'est militarisée face à la répression, la rébellion a annoncé à plusieurs reprises avoir abattu des hélicoptères ou des avions de l'armée qui bombardent sans relâche leurs positions.

Le 20 septembre, les rebelles avaient abattu un hélicoptère des forces du régime près de Douma (13 km au nord-est de Damas), selon l'OSDH.

Le 30 août, le colonel Afif Mahmoud Sleimane, chef du conseil militaire rebelle pour la province d'Idleb (nord-ouest) avait affirmé que les rebelles avaient abattu un MiG à l'arme automatique peu après son décollage.

ser/vl/feb

PLUS:afp