NOUVELLES

Romney regrette ses propos sur les "47%"

05/10/2012 04:33 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

FISHERSVILLE, Virginie (Sipa) — Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney, qui a déclaré pendant la campagne que 47% d'Américains se considéraient comme des victimes dépendantes de l'aide de l'Etat, a regretté ses remarques, affirmant qu'elles n'avaient pas été "élégamment" formulées.

Désormais, il les qualifie de "complètement" fausses.

Mitt Romney a perdu du terrain dans plusieurs Etats-clés, notamment l'Ohio et la Virginie, après avoir notamment déclaré, sans savoir qu'il était enregistré lors d'une réunion destinée à collecter des fonds au mois de mai, que 47% d'Américains rééliraient Obama car ils dépendaient de l'aide fédérale et n'étaient pas capables de se prendre en mains.

Mitt Romney a défendu ses propos dans un premier temps, déclarant lors d'une conférence de presse peu après la diffusion en ligne de la vidéo que ses remarques n'avaient pas été "élégamment" formulées. Dans une interview diffusée jeudi soir sur Fox News, Mitt Romney a été à nouveau interrogé sur ses propos. "J'ai dit quelque chose qui est juste complètement faux", a-t-il affirmé.

pyr/AP-dn6967

PLUS:pc