NOUVELLES

Rappel de viandes : des consommateurs se tournent vers les boucheries indépendantes

05/10/2012 05:33 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Le rappel de produits possiblement contaminés par la bactérie E. coli suscite beaucoup d'inquiétude auprès des consommateurs de la région de Québec. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs décidé de se tourner vers les boucheries indépendantes.

Rappelons que des milliers des produits du boeuf ont été retirés des étalages partout au Canada. Le transformateur albertain XL Foods a reconnu sa responsabilité à la suite de l'éclosion de la bactérie E. coli.

Il s'agit du plus important rappel de viandes de l'histoire du pays.

Si les consommateurs délaissent ces jours-ci les grandes surfaces lorsqu'il s'agit de boeuf haché, ils semblent se tourner de plus en plus vers les boucheries indépendantes. « Disons qu'on voit de nouveaux visages tous les jours ou pratiquement », indique Johanne Allard, propriétaire de la boucherie J.-B. Allard, à Saint-Nicolas.

Mme Allard indique que le comportement des consommateurs a changé depuis quelques semaines. « Ils posent plus de questions [...] Ils nous demandent si notre boeuf haché vient de l'Alberta. Alors, nous autres, on leur dit que c'est nos carcasses, que le boeuf provient de Saint-Agapit. »

Viandex tempère les inquiétudes

Chez Viandex, un distributeur de viande dans l'est du Québec, on se fait rassurant. Emmanuelle de Mayer, coordonnatrice de la qualité auprès de l'entreprise, indique que la viande hachée, c'est ce qui est le plus contrôlé.

« Il ne faut pas étendre la perception au reste de l'industrie. Si tu vas chez Métro, chez IGA, ils disent : "On n'a aucun produit XL, on a retiré les produits". Tout le monde est impliqué dans le rappel. Là-dessus, il ne faut pas s'inquiéter », dit-elle.

PLUS: