NOUVELLES

Les entrepreneurs ont pris pour 7,3 milliards $ de permis de bâtir en août

05/10/2012 09:08 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

OTTAWA - Les entrepreneurs ont pris pour 7,3 milliards $ de permis de bâtir en août, en hausse de 7,9 pour cent, à la suite d'un recul de 2,8 pour cent en juillet, a révélé vendredi Statistique Canada.

L'agence fédérale précise que l'augmentation observée en août s'explique par la hausse des intentions de construction dans le secteur non résidentiel, qui a plus qu'effacé une baisse dans le secteur résidentiel.

La valeur des permis dans le secteur non résidentiel a crû de 25,2 pour cent par rapport à juillet pour atteindre 3,2 milliards $, soit le niveau le plus élevé en près de quatre ans. L'augmentation fait suite à deux reculs mensuels consécutifs et elle provient d'une hausse des intentions de construction dans sept provinces, l'Ontario en tête.

Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis a diminué de 2,3 pour cent par rapport à juillet pour s'établir à 4,2 milliards $. Il s'agit d'un deuxième recul mensuel consécutif. La diminution s'explique principalement par l'affaiblissement des intentions de construction en Colombie-Britannique et en Ontario. Des baisses ont également été observées dans trois autres provinces. L'Alberta et la Saskatchewan ont affiché les plus fortes hausses.

La valeur des permis de construction dans la composante institutionnelle a plus que doublé en août pour s'établir à 1,1 milliard $, ce qui constitue le niveau le plus élevé depuis mars 2011. Les intentions de construction d'immeubles institutionnels ont augmenté dans huit provinces. L'Ontario a affiché la plus forte augmentation.

Les municipalités ont délivré pour 1,5 milliard $ de permis pour des immeubles à vocation commerciale, en baisse de 8,5 pour cent, et ce, à la suite de deux augmentations mensuelles consécutives.

La valeur des permis de construction de logements unifamiliaux a fléchi de 2,3 pour cent pour s'établir à 2,4 milliards $, soit une deuxième diminution mensuelle d'affilée. Les intentions de construction de logements multifamiliaux ont reculé pour un deuxième mois consécutif, en baisse de 2,3 pour cent pour se fixer à 1,8 milliard $.

En août, la valeur des permis de bâtir a augmenté dans six provinces, l'Ontario et l'Alberta ayant affiché les hausses les plus marquées. Les immeubles à vocation institutionnelle expliquent la majeure partie de la progression enregistrée au Québec.

PLUS:pc