NOUVELLES

GP du Japon - Schumacher sort de piste 24h après l'annonce de sa retraite

05/10/2012 06:30 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Michael Schumacher, septuple champion du monde de Formule 1, s'est fait une petite chaleur vendredi en sortant de la piste à grande vitesse pendant la 2e séance d'essais libres du Grand Prix du Japon, au lendemain de l'annonce de sa retraite en fin de saison.

Cinquième chrono de la 1re séance, vendredi matin, dans sa Mercedes, l'Allemand de 43 ans, s'est laissé surprendre avant le virage numéro 13, baptisé "Spoon" (cuillère), exactement au même endroit que l'Ecossais Paul di Resta (Force India), qui lui aussi a terminé dans le mur de pneus.

"J'étais un peu large à l'entrée du virage 13, mon pneu est passé dans l'herbe, c'était une erreur et j'ai perdu le contrôle de la voiture, a reconnu Schumacher.

"A cet endroit-là, il faut vraiment se concentrer sur le virage qui arrive et on voit moins bien l'extérieur, surtout que notre position de conduite est très basse dans la voiture, ce qui fait qu'on n'a pas toujours une visibilité parfaite", a ajouté "Schumi", vétéran de cette saison 2012 de F1.

"Il a fallu changer beaucoup de choses sur la voiture pendant la pause (entre les deux séances de vendredi) et ce n'était pas encore prêt pour le début de la 2e séance, ça nous a mis en difficulté", a aussi souligné le septuple champion du monde en guise d'excuse.

Schumacher n'a pu boucler que... 13 tours dans cette 2e séance (à comparer aux 41 tours bouclés par Heikki Kovalainen, le Finlandais de chez Caterham) qui a pris fin prématurément pour lui, à un quart d'heure du drapeau à damier.

Après sa sortie de piste, il s'est extrait de sa Mercedes avec l'aide de trois commissaires de course et s'est rendu au Centre médical pour un rapide check-up. "C'était une précaution de la FIA, je suis à 100%", a-t-il déclaré ensuite, histoire de rassurer ses fans.

Le week-end est loin d'être fini pour le pilote Mercedes qui sera pénalisé de 10 places sur la grille de départ de ce GP du Japon, dimanche, pour avoir harponné le Français Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) au 40e tour du GP de Singapour, il y a 15 jours.

Submergé d'éloges depuis l'annonce de sa retraite, jeudi à Suzuka, Schumacher veut "répondre sur la piste, en obtenant un bon résultat. J'espère que ça ira mieux demain (samedi)", a conclu l'Allemand avant de rejoindre ses ingénieurs.

dlo/gf/jgu

PLUS:afp