NOUVELLES

GP du Japon - Pirelli propose un poste de pilote d'essai à Schumacher

05/10/2012 08:26 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Le directeur de Pirelli Compétition, Paul Hembery, a proposé vendredi à l'Allemand Michael Schumacher, le septuple champion du monde de Formule 1, de devenir pilote d'essai l'an prochain pour la marque italienne de pneus, manufacturier unique de la F1.

"Je pense qu'il est le testeur de pneus le plus expérimenté de toute l'histoire de la F1", a jugé Hembery, cité par le site internet du magazine autosport au lendemain de l'annonce à Suzuka, par Schumacher, qu'il prendrait définitivement sa retraite de la F1 en fin de saison.

"S'il en a marre des montagnes suisses, je suis sûr qu'on pourra lui trouver quelque chose à faire", a rebondi Hembery, "même si nous n'avons pas forcément 20 millions à lui proposer. Donc il faudra qu'il le fasse par amour (de la F1), plutôt que pour l'avantage financier".

La "proposition" de Pirelli est d'autant plus ironique que Schumacher, 43 ans, a été cette saison le pilote le plus critique au sujet des pneus Pirelli. Leur fenêtre d'utilisation optimale est très difficile à trouver par les ingénieurs et les pilotes, aux essais et en course, et leur niveau de performance a tendance à décliner brutalement, d'un tour à l'autre.

Cela ne rebute en rien Hembery, dont la société est toujours à la pointe en matière de publicité et de marketing. Schumacher, grand amateur de moto, "a déjà roulé sur des motos de Superbike équipées de pneus Pirelli, nous faisons aussi du rallye et du GT", a rappelé le patron de Pirelli Compétition.

"Nous avons déjà fourni des pneus de rallye à Kimi (Räikkönen, pendant son congé sabbatique en WRC) et Robert (Kubica, l'ancien pilote Lotus-Renault) travaille avec nous en ce moment, en rallye. Alors peut-être que Michael veut lui aussi essayer autre chose. Si Michael est intéressé, nous sommes ouverts", a conclu Hembery.

dlo/bvo

PLUS:afp