NOUVELLES

Espagne: sans Piqué mais avec Javi Martinez pour le Belarus et la France

05/10/2012 07:13 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque a choisi vendredi de ne pas retenir le défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué, actuellement blessé, le remplaçant par Javi Martinez (Bayern Munich) pour les qualifications du Mondial-2014 contre le Belarus et la France.

Le défenseur central Gerard Piqué, touché au pied gauche depuis le match de Ligue des Champions du Barça contre le Spartak Moscou (3-2), ne fera donc pas partie du groupe qui se déplacera le 12 octobre à Minsk avant d'accueillir la France au stade Vicente-Calderon de Madrid, le 16 octobre.

Bien que Piqué soit actuellement convalescent et puisse déjà faire son retour à l'occasion du clasico de Liga contre le Real Madrid ce dimanche, Del Bosque a donc préféré jouer la prudence et remplacer le Catalan par le jeune Javi Martinez, 24 ans, passé cet été de l'Athletic Bilbao au Bayern Munich.

"Je ne sais pas si Piqué va jouer dimanche ou pas, mais pour l'instant il ne s'est pas entraîné une seule fois (depuis sa blessure) et nous ne jugeons donc pas approprié de le prendre", s'est justifié Del Bosque en conférence de presse.

Le sélectionneur espagnol, qui ne pourra pas non plus compter sur l'autre Barcelonais Carles Puyol, victime d'une luxation du coude gauche lors du dernier match de C1 des Catalans à Lisbonne contre Benfica (2-0), devra donc s'appuyer contre le Belarus et la France sur une charnière Ramos-Albiol ou Ramos-Martinez.

Del Bosque a défendu son choix de Javi Martinez par la polyvalence du jeune champion d'Europe 2012, capable d'évoluer en défense centrale comme au milieu.

"Avec Javi Martinez, nous avons les deux options (...). Nous l'utiliserons là où nous le jugeons le plus opportun. Je l'ai convoqué comme défenseur, mais cela ne signifie rien", a ainsi expliqué Del Bosque.

Martinez, débarqué cet été au Bayern pour 40 millions d'euros - la recrue la plus chère dans l'histoire du club allemand et de la Bundesliga - a pour l'instant fait une rentrée assez discrète avec les Bavarois.

Dans un effectif que l'entraîneur Jupp Heynckes fait beaucoup tourner, le jeune joueur compte pour l'instant 2 titularisations, à chaque fois en Ligue des Champions (victoire contre Valence 2-1 et défaite... contre les Bélarusses du BATE Borisov 3-1).

Pour le reste, le groupe est exactement le même que celui que le sélectionneur avait retenu pour affronter la Géorgie à la mi-septembre (victoire de l'Espagne 1-0), pour le premier match de qualification au Mondial brésilien, où les Espagnols espèrent défendre leur titre.

Juan Mata, déjà absent de cette convocation précédente, ne figure pas non plus dans celle-ci, alors que le milieu de Chelsea brille pourtant avec son club (déjà 4 buts cette saison).

"Nous n'avons pas trouvé de place dans ce groupe pour l'y inclure", a conclu Del Bosque, soulignant l'extrême concurrence existant dans le groupe des doubles champions d'Europe et du monde.

Les 23 Espagnols:

Gardiens: Iker Casillas (Real Madrid), Victor Valdes (FC Barcelone), Pepe Reina (Liverpool/ENG)

Défenseurs: Alvaro Arbeloa (Real Madrid), Sergio Ramos (Real madrid), Raul Albiol (Real Madrid), Javi Martinez (Bayern Munich/GER), Ignacio Monreal (Malaga), Jordi Alba (FC Barcelone), Juanfran (Atletico Madrid)

Milieux: Cesc Fabregas (FC Barcelone), Andres Iniesta (FC Barcelone), David Silva (Manchester City/ENG), Sergio Busquets (FC Barcelone), Xavi Hernandez (FC Barcelone), Xabi Alonso (Real Madrid), Benat Etxebarria (Betis Séville), Santiago Cazorla (Arsenal/ENG)

Attaquants: Pedro (FC Barcelone), David Villa (FC Barcelone), Fernando Torres (Chelsea/ENG), Roberto Soldado (Valence), Jesus Navas (FC Séville)

cle/bvo

PLUS:afp