NOUVELLES

Disparition de la petite April au Pays-de-Galles: un suspect interrogé pour meurtre

05/10/2012 07:34 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

LONDON - LONDRES (Sipa) — La petite April Jones, une fillette de cinq ans souffrant de paralysie cérébrale qui a disparu depuis lundi au Pays de Galles, était toujours recherchée vendredi avec l'aide de centaines de volontaires. Mais la police a annoncé que le suspect arrêté mardi pour enlèvement était désormais soupçonné de meurtre.

Le Premier ministre David Cameron a lancé un appel public pour aider à retrouver l'enfant. Depuis lundi soir, les équipes de recherches quadrillent la région autour de la ville de Bryn-y-Gog où vit la fillette, aidés par des centaines de volontaires qui quadrillent les alentours de la ville voisine de Machynllet (ouest du Pays de Galles).

Les recherches se concentrent également sur une ferme, près du village de Ceinws, où le suspect a résidé ces derniers temps. Les experts ont commencé à inspecter les extérieurs de la propriété et des expertises médico-légales sont menées dans la voiture de l'individu.

La petite April a été vue monter volontairement dans ce qui semble être une voiture Land Rover Discovery à Bryn-y-Gog lundi soir, or le suspect possède un véhicule de ce modèle.

De nombreux habitants de Machynlleth portent un ruban rose, symbole d'espoir, la mère de la fillette, Coral Jones, ayant affirmé que le rose était la couleur favorite de sa fille.

"Nous restons optimiste", a déclaré le maire de Machynlleth, Gareth Jones, dont la commune est devenue le centre de coordination des recherches.

Le Premier ministre a également appelé à la mobilisation: "Si vous savez quoi que ce soit, appelez la police", a-t-il déclaré aux médias. David Cameron a souligné "le fait que l'enfant souffre d’une paralysie cérébrale, quelque chose que je connais personnellement, rend les choses pires encore". Gravement paralysé, le fils du Premier ministre est mort en 2009 à l’âge de six ans.

A l'issue de la garde à vue, les enquêteurs peuvent demander une prolongation, ou mettre en accusation ou relaxer le suspect. Le commissaire divisionnaire Reg Bevan a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse à Aberystwyth que l'homme avait été "arrêté pour suspicion de meurtre sur April Jones". "Il reste en garde à vue au poste de police d'Aberystwyth, où son interrogatoire continue. L'attestation ne nous distrait pas de nos effort pour retrouver April et nous restons déterminés à la retrouver", a-t-il ajouté.

cc-st/PA

PLUS:pc