NOUVELLES

Des voitures construites par Honda, Hyundai et Ford sont sous enquête

05/10/2012 10:10 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

DÉTROIT - Les autorités américaines ont ouvert des enquêtes pour d'éventuels problèmes concernant des voitures produites par les constructeurs automobiles Honda, Hyundai et Ford.

Les enquêteurs se penchent ainsi sur 577 000 minifourgonnettes Odyssey et véhicules utilitaires sport Pilot, modèles 2003 et 2004, équipés de transmissions automatiques. Un mécanisme qui doit empêcher le conducteur de retirer la clé si la transmission n'est pas en position «stationnement» peut faire défaut.

Des propriétaires ont logé 43 plaintes concernant 16 accidents et deux blessures survenus quand le véhicule a commencé à s'éloigner de manière inattendue.

Du côté de Ford, les dirigeants de la Caroline du Nord demandent aux autorités fédérales de faire enquête sur 1,6 million de VUS Escape produits entre 2005 et 2012. Des automobilistes affirment que leur véhicule refuse parfois d'avancer, ou encore qu'il s'emballe soudainement.

Finalement, les enquêteurs fédéraux étudient des plaintes voulant que le toit ouvrant des voitures Hyundai Veloster puisse se fracasser et inonder les occupants de verre brisé. L'enquête porte sur 18 000 voitures construites en 2012. Onze conducteurs ont affirmé à la National Highway Traffic Safety Administration des États-Unis que leur toit panoramique a éclaté, dont sept qui disent que leur véhicule était en mouvement à ce moment.

PLUS:pc