NOUVELLES

Amical: le Japon espère "grandir" face à la France et au Brésil

05/10/2012 07:51 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Le sélectionneur du Japon Alberto Zaccheroni a dévoilé vendredi une liste de 23 joueurs, dont 13 évoluent dans des championnats européens, pour les matches amicaux contre la France et le Brésil, qui, espère-t-il, feront "grandir" son équipe.

Le technicien italien, à la tête du "Samurai Blue" depuis août 2010, est convaincu que ces rencontres contre deux anciens vainqueurs de la Coupe du monde vont permettre à son groupe d'emmagasiner suffisamment d'expérience pour aborder le Mondial-2014 en position de force.

L'équipe de France est invaincue en cinq rencontres dans son histoire contre le Japon et pour obtenir une première victoire contre "Les Bleus", Zaccheroni s'appuiera sur le milieu offensif du CSKA Moscou Keisuke Honda et l'ailier de Manchester United Shinji Kagawa.

"En jouant contre des équipes fortes parmi les meilleures d'Europe et d'Amérique du Sud, j'espère que nous pourrons acquérir une précieuse expérience des rencontres de niveau international qui nous aidera à grandir davantage", a expliqué Zaccheroni dans un communiqué.

"Il y a d'autres joueurs que je souhaitais appeler qui ne sont pas dans l'équipe. Avoir autant d'options montre bien la qualité du football japonais aujourd'hui".

Les Nippons, sacrés à quatre reprises champions d'Asie, défieront Ribéry et Benzema au Stade de France le 12 octobre avant de rencontrer les Brésiliens quatre jours plus tard à Wroclaw en Pologne.

Le Japon tente actuellement de se qualifier pour une cinquième Coupe du monde consécutive après avoir atteint les huitièmes de finale en 2002 à domicile et en 2010 en Afrique du Sud.

Il est en tête de son groupe éliminatoire avec 10 points, ayant remporté trois matches et concédé un nul, avant le prochain déplacement à Oman le 14 novembre.

L'ancien entraîneur de l'AC Milan, qui a également appelé les latéraux Yuto Nagatomo de l'Inter Milan et Atsuto Uchida de Schalke 04, a confié avoir "l'impression que la France est une équipe bien équilibrée entre les aspects techniques et physiques".

"Ils ont réalisé un excellent début sous la conduite de (Didier) Deschamps. Ajouté à l'émergence d'un Paris Saint-Germain solide, le football français en lui-même semble retrouver une place importante en Europe", a-t-il souligné.

"Quant au Brésil, ils a une équipe si riche d'idées et de qualité technique de haut niveau qu'il n'y a pas besoin d'en dire plus à son sujet".

Le Japon n'a jamais battu les quadruples champions du monde qu'ils ont contraint à un match nul 2-2 lors de la Coupe des Confédérations en Allemagne en juin 2005.

Lors de leur dernier affrontement, le Brésil, mené au score, s'était finalement imposé 4-1 lors de la phase de poules du Mondial-2006, avec notamment un doublé de Ronaldo.

La sélection des 23 Japonais

Gardiens: Eiji Kawashima (Standard Liège/BEL), Shusaku Nishikawa (Sanfrecce Hiroshima), Shuichi Gonda (FC Tokyo)

Défenseurs: Yuichi Komano (Jubilo Iwata), Yasuyuki Konno (Gamba Osaka) Yuzo Kurihara (Yokohama Marinos), Masahiko Inoha (Vissel Kobe), Yuto Nagatomo (Inter Milan/ITA), Atsuto Uchida (Schalke 04/GER), Maya Yoshida (Southampton/ENG), Hiroki Sakai (Hanovre/GER)

Milieux: Yasuhito Endo (Gamba Osaka), Kengo Nakamura (Kawasaki Frontale), Makoto Hasebe (Wolfsburg/GER), Hajime Hosogai (Bayer Leverkusen/GER), Keisuke Honda (CSKA Moscou/RUS), Hideto Takahashi (FC Tokyo)

Attaquants: Ryoichi Maeda (Jubilo Iwata), Mike Havenaar (Vitesse Arnhem/NED), Takashi Inui (Eintracht Francfort/GER), Shinji Kagawa (Manchester United/ENG), Hiroshi Kiyotake (Nuremberg/GER), Ryo Miyaichi (Wigan/ENG)

sps/hg/smr/bvo

PLUS:afp