NOUVELLES

Algérie: 16 migrants clandestins interceptés en mer

05/10/2012 07:30 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Les gardes-côtes algériens ont intercepté, vendredi à l'aube, au large d'Annaba (600 km à l'est d'Alger) un groupe de 36 candidats à l'émigration clandestine vers l'Europe, a indiqué vendredi une source sécuritaire.

Ces migrants clandestins, parmi lesquels quatre mineurs, avaient tous moins de 30 ans et étaient tous originaires de la ville d'Annaba, selon l'agence APS.

Ils tentaient de traverser la Méditerranée à bord d'une embarcation de fortune à partir de cette ville côtière d'où embarquent de nombreux clandestins.

Cette interception porte à 50 le nombre de clandestins arrêtés en moins de 24 heures au large d'Annaba. Quatorze émigrants clandestins dont un mineur avaient été arrêtés jeudi dans des conditions similaires.

Ils comparaîtront devant la justice pour tentative d'émigration clandestine.

Les candidats à l'émigration clandestine sont passibles de six mois de prison en vertu d'une loi votée en 2009 qui punit aussi les passeurs à des peines pouvant aller jusqu'à 20 ans de détention.

amb/cnp

PLUS:afp