NOUVELLES

Afghanistan: Panetta exprime son exaspération face aux critiques de Karzaï

05/10/2012 08:37 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta s'est montré excédé vendredi face aux accusations du président afghan Hamid Karzaï sur un double jeu américain en Afghanistan, lui rappelant les "sacrifices" des soldats alliés dans son pays.

"Il serait utile que le président, de temps en temps, rappelle les sacrifices qui ont été faits par ceux qui ont combattu et sont morts en Afghanistan plutôt que de critiquer", a affirmé à des journalistes le chef du Pentagone à bord de l'avion militaire qui l'emmenait au Pérou.

"Nous avons perdu plus de 2.000 hommes et femmes, l'Isaf a perdu des hommes et les Afghans ont perdu de nombreuses troupes au combat. Ces vies ont été perdues en combattant le bon ennemi, pas le mauvais", a-t-il ajouté dans une rare manifestation publique de l'exaspération américaine face au tempérament erratique du président afghan.

La veille, Hamid Karzaï a accusé les Etats-Unis et la coalition internationale de pratiquer un "double jeu" en combattant les insurgés afghans plutôt que leurs soutiens dans les zones tribales du Pakistan, a rapporté le New York Times.

"L'Otan et l'Afghanistan devraient mener cette guerre là où le terrorisme émane. Mais les Etats-Unis ne sont pas prêts à y aller et combattre les terroristes là-bas. Cela montre un double jeu, ils disent une chose et en font une autre", a déclaré M. Karzaï.

"Si c'est une guerre contre l'insurrection, alors c'est une affaire interne afghane et alors pourquoi êtes-vous là? Laissez-nous nous en occuper", a-t-il ajouté.

Le gouvernement afghan et la coalition internationale sont confrontés aux infiltrations de combattants talibans et du réseau depuis les zones tribales de l'autre côté de la frontière poreuse avec le Pakistan.

Quelque 68.000 militaires américains et 40.000 de la coalition internationale combattent toujours en Afghanistan, et doivent transférer la responsabilité de la sécurité aux forces afghanes à la fin 2014.

Leon Panetta entamait vendredi une tournée au Pérou et en Uruguay afin de renforcer le partenariat en matière de défense avec les pays d'Amérique latine.

mra/bdx

PLUS:afp