NOUVELLES

Affaire Terry-Ferdinand: Cole insulte la Fédération puis s'excuse

05/10/2012 11:40 EDT | Actualisé 05/12/2012 05:12 EST

Le joueur de Chelsea Ashley Cole a insulté la Fédération anglaise de football (FA) sur Twitter, avant de présenter des excuses, vendredi, à la suite de la publication d'un rapport sur l'affaire John Terry-Anton Ferdinand dans lequel son rôle est critiqué.

La FA évoque dans ce document "l'évolution des déclarations" faites par Cole en défense de son coéquipier John Terry, accusé par le joueur des Queens Park Rangers Anton Ferdinand d'avoir proféré des insultes racistes à son encontre en octobre 2011 lors d'un match du Championnat d'Angleterre.

La Fédération fait notamment part de ses "doutes" sur le fait que Cole ait pu entendre Ferdinand prononcer le mot "noir". Cette affirmation vient appuyer l'argumentaire de Terry, qui affirme avoir seulement répété des termes que son adversaire de QPR l'accusait d'avoir tenus.

"Hahahahaa, bien joué la FA, j'ai menti hein, bande de c...", a réagi Cole sur son compte Twitter après avoir appris la teneur du rapport.

L'international anglais a ensuite effacé son message avant de présenter des excuses. "Je venais de sortir de l'entraînement et j'ai vu les bandeaux sur les écrans de télé dans le vestiaire à propos de ce que la FA disait de moi. J'étais en colère et j'ai twitté ce que j'en pensais à chaud. Je présente des excuses complètes pour mon commentaire sur la FA", a-t-il dit dans un communiqué.

Terry a été acquitté par la justice britannique en juillet mais sanctionné en septembre de quatre matches de suspension et de 220.000 livres (274.000 euros) d'amende.

La FA a expliqué dans son rapport que les arguments du joueur n'étaient "pas crédibles", tout en reconnaissant qu'il n'était "pas raciste".

fbx/jmt

PLUS:afp