NOUVELLES

Turquie/Syrie: Ban inquiet de l'escalade, demande le maximum de retenue

04/10/2012 12:33 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est "inquiet de l'escalade des tensions à la frontière" entre Syrie et Turquie et demande "à toutes les parties concernées (..) de faire preuve d'un maximum de retenue", a indiqué son porte-parole Martin Nesirky.

M. Ban "demande à toutes les parties concernées de renoncer à la violence, de faire preuve du maximum de retenue et de faire tous les efforts nécessaires pour progresser vers une solution politique", a-t-il ajouté.

Le médiateur international Lakhdar Brahimi "a été en contact avec des responsables turcs et syriens pour (les) encourager à faire baisser la tension".

M. Nesirky a rappelé "la préoccupation" de M. Ban devant les risques de "débordement de la crise syrienne sur les pays voisins".

"A mesure que la situation en Syrie se dégrade - notamment avec les affreux attentats terroristes d'Alep cette semaine (..) - le risque d'un conflit régional et la menace à la paix et à la sécurité internationales augmentent également", a ajouté le porte-parole.

Au moins 48 personnes ont été tuées, en majorité des militaires, et une centaine d'autres blessées mercredi dans un triple attentat à la voiture piégée à Alep, la grande ville du nord de la Syrie.

avz/jca

PLUS:afp