NOUVELLES

McGill émerge du brouillard

04/10/2012 10:34 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Pour la première fois depuis 2009, les Redmen de McGill sont assurés de conclure leur saison avec plus d'une victoire à leur fiche.

Un texte d'Antoine Deshaies

Les hommes en rouge ont vaincu les Gaiters de l'Université Bishop's 34-20, jeudi soir, dans le cadre du « Turkey Bowl » disputé à moitié sous un épais brouillard au stade Percival-Molson.

Dans un match où les deux formations semblaient avoir autant de difficulté à conserver l'avance qu'à attraper une dinde, pour rester dans le thème de la soirée, les Redmen ont finalement émergé de leur torpeur au quatrième quart.

Le quart Ryne Bondy, venu en relève à Jonathan Collin blessé au genou, a rejoint Shaquille Johnson sur un spectaculaire jeu passe et course de 30 verges.

Collin avait d'ailleurs inscrit le premier touché des Redmen sur un plongeon d'une verge au troisième quart.

Le botteur Sammy Rassy a quant à lui réussi cinq placements en sept tentatives.

La recrue Luis Guimont-Mota a connu son meilleur match depuis son arrivée dans les rangs universitaires. Le porteur de ballon a porté le ballon 17 fois pour des gains de 119 verges.

Le receveur Alexander Fox avait donné les devants aux Gaiters avec un touché sur une passe de 40 verges du quart Jordan Heather au premier quart. Fox a d'ailleurs attrapé 7 ballons pour un total de 129 verges.

Heather a inscrit le seul autre majeur des Estriens sur une course de 16 verges.

Cette victoire permet aux Redmen de sortir de la cave du classement. Ils détiennent aussi l'avantage sur les Gaiters en cas d'égalité en fin de saison.

La semaine dernière, Bishop's avait eu le dessus sur McGill par huit points à Sherbrooke. Derrière les Carabins et le Rouge et Or parfaits avec des fiches de 5-0, les quatre autres formations québécoises ont toutes deux victoires au compteur.

Sherbrooke et Concordia, qui s'affronteront lors du Shrine Bowl, samedi, présentent des dossiers de deux victoires et trois revers.

PLUS: