NOUVELLES

Manifestation dans le Parlement libyen, Fabius repousse sa visite

04/10/2012 12:44 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Une centaine manifestants ont pénétré jeudi dans le siège de l'Assemblée nationale libyenne pour protester contre l'absence d'un représentant de la région de l'ouest libyen dont ils sont originaires dans le nouveau gouvernement en cours d'élaboration.

A la demande des autorités libyennes, qui ont fait état d'incidents au Parlement, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a décidé de reporter la visite qu'il devait effectuer samedi en Libye, a-t-on annoncé jeudi dans l'entourage du ministre à Paris.

Les manifestants libyens sont entrés dans les locaux du Congrès général national, et selon des témoins, ils ont fait part de leur mécontentement à des élus de cette assemblée législative, première autorité élue après quatre décennies de dictature sous Mouammar Kadhafi.

"Plus de 100 manifestants originaires de Zawiya ont manifesté au Congrès général national aujourd'hui car ils n'ont pas de représentant dans le cabinet" tel qu'il est proposé, a déclaré Salah Hassan, l'un des 200 élus du CGN.

"Le congrès fonctionne toujours et nous sommes en session aujourd'hui", a-t-il précisé.

Les élus du CGN débattaient jeudi de la composition du gouvernement proposée par le Premier ministre élu, Moustapha Abou Chagour, qui ne compte aucun représentant de la principale coalition libérale. L'assemblée doit se prononcer sur l'investiture de chaque ministre.

dsg/dv/cnp/fc

PLUS:afp