NOUVELLES

Les ventes mondiales d'automobiles ont bondi de 8 pour cent, dit la Scotia

04/10/2012 10:22 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

TORONTO - Les ventes mondiales d'automobiles ont bondi de 8 pour cent d'une année sur l'autre en juillet et août, avec une augmentation à deux chiffres en Amérique du Sud, alimentée par un programme de stimulants économiques de 10 milliards $ US au Brésil, a révélé jeudi la Banque Scotia (TSX:BNS).

Les achats ont poursuivi sur leur lancée en Chine, avec un gain en août sur l'année précédente de 11 pour cent. Cependant, le ralentissement en Inde fait en sorte que le chiffre des ventes dans le reste de l'Asie affiche un recul. Le secteur s'est aussi montré moins actif au Japon d'une année sur l'autre en septembre avec la fin des subventions gouvernementales à l'achat de véhicules écologiques.

Les ventes ont également été remarquables au Canada: elles ont en effet gagné 6 pour cent d'une année sur l'autre le mois dernier, chiffres représentant le deuxième meilleur total jamais enregistré pour un mois de septembre. On lit dans le rapport que les achats annualisés ont totalisé 1,67 million d'unités le mois dernier, ce qui correspond à la moyenne enregistrée l'an dernier.

La Russie et le Brésil, où le nombre de véhicules assemblés devrait connaître une augmentation à deux chiffres d'une année sur l'autre, se partageront la position de tête. Chaque région, sauf l'Europe de l'Ouest, devrait afficher d'excellents gains de production au cours des prochains mois, ce qui aidera à stimuler le secteur mondial de la fabrication.

Les constructeurs automobiles font encore une fois fonctionner leurs usines nord-américaines à plein régime, et plusieurs d'entre eux ajoutent un troisième quart de travail ou prévoient des heures de travail supplémentaires au cours des prochains mois afin d'avoir des stocks suffisants pour répondre à une demande plus forte que prévu. L'accroissement de la production de véhicules permettra de soutenir les perspectives du secteur de la fabrication à un moment où les commandes de biens durables dans d'autres secteurs sont faibles.

Selon le rapport, la perte de parts du marché aux mains de constructeurs automobiles dont la production européenne est limitée ne fait que nuire encore plus à la plupart des fabricants européens dont les produits sont destinés au marché de masse.

La Banque Scotia et ses filiales comptent environ 19 millions de clients dans plus de 55 pays.

PLUS:pc