NOUVELLES

Les Américains plus nombreux à demander des prestations d'assurance-emploi

04/10/2012 01:52 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a grimpé la semaine dernière pour atteindre un niveau qui laisse présager une modeste activité d'embauche.

Les demandes hebdomadaires ont progressé de 4000 par rapport à la semaine précédente pour atteindre 367 000 en données désaisonnalisées, a précisé jeudi le département américain du Travail. Les chiffres de la semaine précédente ont été révisés à la hausse et sont ainsi passés de 359 000 à 363 000.

La moyenne des quatre dernières semaines, une mesure moins volatile, est restée inchangée à 375 000.

Selon Joshua Shapiro, l'économiste en chef pour les États-Unis chez MFR, ces données sont «conformes à un marché de l'emploi qui est faible mais qui ne s'écroule absolument pas.»

Les demandes de prestations d'assurance-emploi sont une mesure du rythme des mises à pied. Lorsqu'elles reculent sous la barre des 375 000 de façon soutenue, elles témoignent généralement d'une activité d'embauche assez forte pour faire reculer le taux de chômage.

Le nombre de demandes de prestations se situe près de ce niveau depuis le printemps, ce qui coïncidence avec une séquence de faible embauche. Le gouvernement doit dévoiler vendredi ses données sur l'embauche et le taux de chômage pour le mois de septembre.

PLUS:pc