NOUVELLES

Le Conseil du patronat prévoit des hausses salariales de 2,8 pour cent

04/10/2012 09:15 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Les augmentations salariales que les employeurs du Québec prévoient accorder l'an prochain, qui se situent en moyenne à 2,8 pour cent, seront généralement égales à celles de 2012, selon le Dossier spécial sur les prévisions salariales 2013, une publication annuelle du Conseil du patronat du Québec.

L'incertitude liée à la situation économique mondiale amène les gestionnaires à faire preuve de prudence en matière de rémunération, ajoute le document, mais la nécessité de pouvoir compter sur une main-d'œuvre de qualité et disponible demeure un enjeu, alors que les employeurs peinent à attirer et à retenir des employés possédant des compétences-clés spécifiques dans certains secteurs d'activité.

Sur les plans régional et sectoriel, les augmentations prévues en Alberta et en Saskatchewan, de même que celles dans le secteur du pétrole et du gaz, demeurent les plus élevées, sans toutefois que les disparités soient très substantielles. Il ne devrait pas y avoir d'écarts considérables non plus au regard des hausses accordées entre les différentes catégories d'emplois (personnel technique et administratif, personnel d'opération et de production, professionnels, cadres, cadres supérieurs, etc.).

Les augmentations salariales prévues pour 2013 représenteront pour les employeurs du Québec un coût moyen annuel additionnel de 168 $ pour chaque employé en taxes sur la masse salariale, en tenant compte des différents taux de cotisation annoncés pour l'an prochain.

Mercredi, l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés a indiqué que l'augmentation salariale moyenne prévue tant pour le Québec que pour l'ensemble du Canada en 2013 s'élève à 2,9 pour cent.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

PLUS:pc